Vendredi 6 décembre 2019 | Dernière mise à jour 07:07

Argent Anémone: la mise au point de son fils sur son compte en Suisse

Suite à cette révélation, Jacob Bourguignon a voulu mettre les choses au clair et affirme que l'actrice n'a jamais fui le fisc français.

Anémone, ici en 1988, est décédée le 4 avril dernier.

Anémone, ici en 1988, est décédée le 4 avril dernier. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le fils d’Anémone n’a pas du tout apprécié la polémique née de la révélation dans les médias helvétiques d’un compte en Suisse au nom de sa mère. Face aux reproches sur les réseaux sociaux qui ont mis en parallèle les propos très à gauche de l’actrice de son vivant, Jacob Bourguignon a raconté l’histoire de ce compte.

«Elle ne s’est jamais cachée d'avoir une famille plutôt bourgeoise. Notre grand-mère, qui résidait en Suisse, a fait un don de son vivant à ma mère. Elle n’est pas dans l’illégalité, elle n’a pas planqué d’argent là-bas. C’est en gros l’argent de la famille. Je ne vois pas pourquoi aujourd’hui on traînerait son image dans la boue en s’imaginant des choses», a-t-il expliqué au micro de Sud Radio.

«Bourgeoise» mais «rebelle»

En 2017, Anémone, de son vrai nom Anne Bourguignon, avait taclé sévèrement Johnny Hallyday, dont le trust aux Etats-Unis est au cœur de la bataille de l’héritage entre ses aînés, David Hallyday et Laura Smet, et sa dernière épouse, Laeticia Hallyday. «Johnny, il a fait quoi? A part se déguiser et mentir? Voter à droite et fuir le fisc?», lançait-elle dans «Le Parisien».

Des propos en accord avec la personnalité et les idées de la comédienne décédée en avril dernier. «Elle a toujours été comme ça, même si elle était issue d’un milieu bourgeois, elle a toujours fait la rebelle, c’était une vraie hippie. Ce n’est pas parce qu’on est issu d’une famille bourgeoise qu’on ne peut pas être de gauche et avoir de l’empathie pour la douleur des autres», a ajouté le fils d’Anémone.

Cover Media

Créé: 11.11.2019, 11h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.