Vendredi 24 janvier 2020 | Dernière mise à jour 14:31

Tennis Berrettini n’a pas fait le poids contre Djokovic

Pour son premier match au Masters, l’Italien n’a jamais existé face au quintuple vainqueur de l’épreuve (6-2, 6-1).

Djokovic est venu à bout de Berrettini sans forcer son talent: 6-2 6-1.

Djokovic est venu à bout de Berrettini sans forcer son talent: 6-2 6-1. Image: AP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tout est allé beaucoup trop vite pour Matteo Berrettini (ATP 8): les balles de Novak Djokovic et ce premier match parmi les maîtres qu’il avait certainement rêvé bien différent (6-2, 6-1 en seulement 62 minutes). Littéralement avalé par un numéro deux mondial en mode métronome, l’Italien a été rattrapé par deux réalités: ses lacunes à l’échange et la dimension psychologique d’un événement dont il est l’invité surprise.

Djokovic gagne sans être impressionnant

Novak Djokovic a-t-il été particulièrement impressionnant? Même pas. Le Serbe n’en a pas eu besoin. Un chiffre tristement éloquent le démontre: les 18 fautes directes commises par Berrettini dans la première manche. Maintenu à flot par son service durant cinq jeux, celui qui a triomphé cette saison à Budapest et Stuttgart s’est fait breaker une première fois au sixième jeu, juste avant le premier changement de balles (2-4). Deux jeux plus tard, il perdait pied et la manche au bout de quatre coups droits forcés (2-6).

La suite fila à toute vitesse, sous l’emprise d’un Novak Djokovic plus relâché donc plus agressif. Il y eut bien ce break de l’honneur qui provoqua un sourire de soulagement sur le visage crispé de Matteo Berrettini (1-4). Ce n’était qu’un répit. Dix minutes plus tard, Novak Djokovic ajoutait un succès facile à son extraordinaire bilan en “round robin” du Masters (11 victoires sur 12 matches d’ouverture, une seule défaite en poule depuis 2011). Il va pouvoir regarder le choc Thiem-Federer douché et reposé depuis sa chambre d’hôtel.

Mathieu Aeschmann, Londres

Créé: 10.11.2019, 16h33

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.