Samedi 25 novembre 2017 | Dernière mise à jour 11:57

2018 Le Calendrier Pirelli enfin dévoilé

Le célèbre photographe Tim Walker a revisité un des plus grands classiques de la littérature anglo-saxonne: «Les Aventures d’Alice au Pays des Merveilles».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Calendrier Pirelli 2018, signé du célèbre photographe Tim Walker, a été présenté au Manhattan Center de New-York, le 10 novembre. Avec cette 45ème édition, réalisée en mai dernier à Londres, le Britannique propose son style très personnel, avec des décors hors du commun et des motifs romantiques pour revisiter un des plus grands classiques de la littérature anglo-saxonne : «Les Aventures d’Alice au Pays des Merveilles».

Le récit en images de Tim Walker s’inspire non seulement de l’histoire fantastique de Lewis Carroll, mais surtout des illustrations commandées par l’écrivain à John Tenniel lors de la sortie de la première édition de l’oeuvre en 1865 et qui, dans le Calendrier Pirelli 2018, sont reprises par les 28 clichés et les 20 différentes scènes d’un extraordinaire et nouveau Pays des Merveilles.

Une distribution all black

Pour donner sa propre interprétation, le photographe a choisi un casting de 18 personnalités: la top australo-soudanaise Adut Akech, la mannequin et féministe engagée britannique d’origine ghanaise Adwoa Aboah, le Sénégalais et Allemand Alpha Dia, l’acteur et mannequin américano-béninois Djimon Hounsou, le mannequin australo-soudanais Duckie Thot, la militante d’origine gambienne, défenseur des droits des femmes Jaha Dukureh, le top britannique King Owusu, le rappeur américain Lil Yachty, l’actrice mexicano-kényane Lupita Nyong’o, la top britannique Naomi Campbell, l’actrice, vedette de télévision et auteur-compositeur RuPaul, l’actrice américaine Sasha Lane, le rappeur Sean «Diddy» Combs, le mannequin américain Slick Woods, la top et avocate sud-africaine Thando Hopa, l’actrice Whoopi Goldberg, le top britannique Wilson Oryema et la styliste, designer et chanteuse britannique Zoe Bedeaux.

Tous composent cette distribution all black rappelant en cela celle de l’édition de 1987, quand le photographe britannique Terence Donovan immortalisa cinq magnifiques femmes parmi lesquelles la toute jeune Naomi Campbell (elle n’avait que 16 ans) et le mannequin, écrivain et militante Waries Dirie. (Le Matin)

Créé: 13.11.2017, 07h49

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.