Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 18:17

Pesticide Le canton de Berne veut interdire le chlorothalonil

L'interdiction immédiate du pesticide chlorothalonil est demandée par le gouvernement bernois dans une lettre adressée au conseiller fédéral Guy Parmelin.

Le pesticide chlorothalonil est autorisé en Suisse malgré ses potentiels dangers pour la santé. (Photo d'illustration)

Le pesticide chlorothalonil est autorisé en Suisse malgré ses potentiels dangers pour la santé. (Photo d'illustration)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le gouvernement bernois demande à la Confédération l'interdiction immédiate du pesticide chlorothalonil afin de protéger l'approvisionnement en eau potable. Cette substance est considérée depuis longtemps par l'Union européenne comme probablement cancérigène.

Dans un courrier au conseiller fédéral Guy Parmelin, le gouvernement bernois demande également l'interdiction de la vente et de l'usage de produits phytosanitaires contenant cette substance. Le canton constate qu'il arrive que des résidus de chlorothalonil soient détectés dans des zones d'agriculture intensive.

Dans le canton de Berne, cela concerne en particulier des captages d'eau du Seeland. Déjà interdite dans l'Union européenne, cette substance potentiellement dangereuse pour la santé est toujours autorisée en Suisse, précise mercredi le canton de Berne.

Le mois dernier, les distributeurs d'eau du canton de Soleure ont adressé la même requête au Conseil fédéral. L'Union suisse des paysans a enjoint les exploitations agricoles de renoncer aux produits phytosanitaires contenant du chlorothalonil. (ats/nxp)

Créé: 04.12.2019, 10h16

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.