Dimanche 22 juillet 2018 | Dernière mise à jour 16:10

Football La «choré» dingue des fans de Schalke 04

Un tifo spécial a été réalisé à l'occasion du derby de la Ruhr entre Schalke 04 et Borussia Dortmund. Les ultras ont mis en tout près de 25'000 francs.

La chorégraphie du mur de Schalke 04 au coup d'envoi.
Vidéo: YouTube

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Dimanche après-midi, le derby de la Ruhr a donc tourné à l'avantage de Schalke 04, qui a battu le Borussia Dortmund 2-0 dans sa Veltins Arena de Gelsenkirchen.

Les ultras de la Nordkurve de Schalke n'ont pas lésiné sur les moyens pour accueillir leurs favoris de la meilleure des manières. Ils ont en effet mis au point une chorégraphie spéciale, et un tifo a été réalisé pour l'occasion - «Bleu et blanc - Ce sont les couleurs de tout en haut». Ils ont d'ailleurs publié dimanche soir sur leur site internet le détail de leurs dépenses.

En tout, ils ont dépensé très exactement 21'117,43 euros (près de 25'000 francs suisses). Dans le détail: 13'440 euros pour 16'000 ponchos bleus, 6300 euros pour 16'000 ponchos blancs, le solde ayant été investi dans 156 mètres de tissu, 25 rouleaux de ruban adhésif, 30 rouleaux de scotch double face, des pinceaux, des rouleaux, 60 litres de peinture, 22'500 flyers et 100 affiches.

C'est bien connu, quand on aime, on ne compte pas.

Image: Keystone.

(Le Matin)

Créé: 16.04.2018, 15h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.