Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 22:17

Motos Harley suspend la production de sa e-moto

En raison d'une irrégularité, Harley-Davidson suspend la production de son modèle LiveWire.

Un problème lié à la batterie stoppe la production de la moto électrique LiveWire.

Un problème lié à la batterie stoppe la production de la moto électrique LiveWire. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Harley-Davidson a confirmé lundi avoir suspendu la production et la livraison de son modèle de moto électrique LiveWire sur laquelle la marque a basé une partie de sa stratégie de diversification.

«Nous avons récemment découvert une irrégularité lors du dernier contrôle qualité; nous avons interrompu la production et les livraisons; et nous avons commencé à mener des tests et des analyses supplémentaires, qui progressent de manière satisfaisante», a indiqué l'entreprise dans un communiqué transmis à l'AFP.

Selon le «Wall Street Journal», la décision de suspendre la production a été prise après avoir décelé un problème lié au chargement de la batterie du véhicule.

Public plus jeune ciblé

Le fabricant n'a pas précisé quand il comptait reprendre la production de sa moto électrique.

Dévoilé en 2014, le modèle LiveWire est disponible chez des revendeurs d'Amérique du Nord et d'Europe occidentale depuis cet automne pour environ 30'000 dollars, selon le site de Harley-Davidson.

Le constructeur de Milwaukee (Wisconsin, nord) a beaucoup misé sur les véhicules électriques pour attirer un public plus jeune au moment où il est confronté au vieillissement de sa clientèle traditionnelle et au manque de renouvellement de sa gamme.

Harley-Davidson a affiché des ventes en baisse de plus de 6% au deuxième trimestre 2019.

A Wall Street, l'action de Harley-Davidson a toutefois progressé de 0,31% lundi à la clôture. (ats/nxp)

Créé: 15.10.2019, 08h16

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.