Samedi 20 juillet 2019 | Dernière mise à jour 08:00

Tourisme Les hôtels citizenM posent leurs valises en Suisse

La chaîne hôtelière néerlandaise citizenM va s'implanter à Zurich au début août avant d'ouvrir un établissement à Genève dès 2020.

CitizenM compte déjà 17 hôtels branchés en Europe comme à Amsterdam.

CitizenM compte déjà 17 hôtels branchés en Europe comme à Amsterdam. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La chaîne hôtelière néerlandaise citizenM arrive en Suisse. Elle ouvre un hôtel dans le centre-ville de Zurich début août, avant de s'installer à Genève au printemps 2020. La société compte sur son concept de luxe accessible, habillé des meubles Vitra, pour attirer les clients et assure déjà penser à étendre son offre dans le pays.

L'hôtel citizenM, installé Talacker 42 à Zurich, accueillera ses premiers clients le 1er août. L'immeuble, qui appartient à UBS, comptera 160 chambres et sera décoré par l'éditeur helvétique de design Vitra. Ils collaborent depuis le premier hôtel ouvert à Amsterdam en 2008.

La société néerlandaise ne va pas s'arrêter là. Elle prévoit l'ouverture d'un deuxième établissement à Genève entre la fin du deuxième et le début du troisième trimestre 2020. Et pourquoi pas, s'étendre davantage en Suisse, comme le suggère Michael Levie, cofondateur de citizenM, à AWP.

«Nous regardons déjà pour d'autres opportunités dans les deux villes, Zurich et Genève. En plus des deux premiers excellents sites que nous avons trouvé, il y a des opportunités pour plus d'hôtels citizenM en Suisse.»

Un hôtel rue du Marché à Genève

Dans la Cité de Calvin, la chaîne installera 144 chambres dans un immeuble appartenant à PSP Swiss Property, rue du Marché. Le fonds immobilier y investit 30 millions de francs. Vasco Cecchini, chef de la communication de PSP, a expliqué à AWP que «l'immeuble est en cours de rénovation. CitizenM est le principal locataire. Il y aura aussi du commerce de détail». Un contrat à long terme a été signé.

La société néerlandaise, qui a ouvert son premier établissement il y a 11 ans, compte déjà 17 hôtels branchés en Europe (Amsterdam, Londres, Paris), en Amérique du Nord (New York) et en Asie (Shanghai). Elle prévoit de s'installer à Boston dès septembre et à Seattle en janvier.

L'entreprise appartient à cette vague de boutique hôtels ou design, qui émerge dans les grandes villes du monde. CitizenM s'adresse aux voyageurs qui veulent résider en centre-ville sans débourser une fortune. La nuit du 1er août coûte sur son site internet entre 179 et 209 francs pour deux personnes, à quelques pas de Paradeplatz. La taille des chambres, dont il n'existe qu'un seul type, a été maximisée, les grands halls se veulent des espaces de détente et les voyageurs font eux-mêmes leur check-in.

«Notre concept est extrêmement efficace, a souligné Michael Levie. Il repose sur de nouveaux processus d'affaires, de la construction aux services et à l'utilisation de l'espace. Le résultat est le record de satisfaction des clients.»

Selon l'étude sur l'hôtellerie dans les villes européennes du cabinet PWC, le revenu par chambre disponible (RevPAR) était le deuxième plus élevé à Genève en 2018, à environ 190 francs, seulement devancé par Paris (196 francs). Il atteignait près de 160 francs à Zurich.

Offre hôtelière en développement à Zurich

L'entreprise néerlandaise n'est pas la seule à arriver sur le marché de l'hôtellerie à Zurich, alors que sa région est la troisième à proposer le plus de lits en Suisse (33'369 unités), derrière les Grisons et la région de Berne, selon les statistiques de l'OFS de 2018.

La chaîne allemande Meininger, dont le concept mixe hôtel et auberge de jeunesse, proposera 170 chambres, dans le nouveau quartier Greencity en 2021, avant d'ouvrir un établissement à Genève. Le niu Hotel et ses 131 chambres devraient être terminés à l'automne 2021 au nord de l'aéroport de Zurich. Mais citizenM est persuadé qu'avec son offre de centre-ville, il arrivera à attirer suffisamment de clients.

La chaîne affirme qu'en matière de taux d'occupation, ses hôtels ont tendance à surperformer fortement la concurrence locale, sans donner toutefois de chiffres. D'après Partner Real Estate, le taux d'occupation par chambre à Zurich atteignait 66,2% fin novembre 2018, et 66,3% à Genève.

Dans cette ville, 16'000 lits étaient disponibles en 2018. Mais PSP Swiss Property n'est pas inquiet non plus. «A Genève il y a des hôtels très cher ou des hôtels bon marché qui ne sont pas en très bon état. CitizenM est sur un segment spécial, qui peut attirer touristes et hommes d'affaires. De plus, l'immeuble est très bien situé», a assuré M. Cecchini.

CitizenM a été fondé par Rattan Chadha, qui avait lancé la marque de vêtements Mexx. Aujourd'hui, la société compte trois actionnaires: KRC Capital, la société d'investissement de M. Chadha, APG, une caisse de pension néerlandaise et GIC.

En mars, le fonds souverain singapourien a pris une participation de 25%, portant la valorisation de l'entreprise à 2 milliards d'euros (2,23 milliards de francs). Les trois acteurs se sont engagés à investir 750 millions d'euros supplémentaires pour l'expansion future de la société hôtelière. (ats/nxp)

Créé: 11.07.2019, 14h10

sentifi.com

Le_Martin_Web Sentifi Top themes and market attention on

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.