Vendredi 18 octobre 2019 | Dernière mise à jour 04:04

Informatique Logitech obtient un nouveau délai pour publier son rapport

L'opérateur de la Bourse suisse, SIX Swiss Exchange, a octroyé au fabricant de périphériques informatique une prolongation au 3 décembre du délai pour la publication de son rapport annuel 2013/2014, clos fin mars.

Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Logitech a obtenu de l'opérateur de la Bourse suisse, SIX Swiss Exchange, une prolongation au 3 décembre du délai pour la publication de son rapport annuel 2013/2014, clos fin mars. Le fabricant de périphériques informatique proposera par ailleurs un nouveau membre au conseil d'administration.

Logitech, également coté à New York, devait initialement présenter ses comptes le 31 juillet, rappelle mercredi dans un communiqué le groupe établi à Lausanne et Newark, en Californie. SIX Swiss Exchange avait déjà octroyé un sursis jusqu'à fin octobre.

Le groupe valdo-américain vient de clore son enquête interne sur les écritures comptables des exercices précédents. Pour mémoire, l'examen portait sur des provisions pour prestations de garanties et des amortissements de goodwill, ainsi que sur des transactions passées avec un fournisseur entre 2007 et 2009.

L'enquête, qui a entraîné le report de la publication des comptes 2013/2014, a valu à Logitech un avertissement du Nasdaq. Celle-ci a consenti un délai supplémentaire jusqu'au 26 novembre. La SEC, l'autorité américaine de surveillance des marchés financiers, mène elle aussi des investigations.

Les examens ont été menés par la commission d'audit du conseil d'administration - au sein duquel figure Monika Ribar - et en collaboration avec des auditeurs externes. Logitech travaille actuellement à compléter ses rapports «le plus rapidement possible» afin de se remettre en conformité avec SIX et Nasdaq, assure-t-il.

La société annonce par ailleurs dans un communiqué séparé la candidature de Dimitri Panayotopoulos au conseil d'administration. Ce dernier, ancien vice-président de Procter & Gamble, est conseiller auprès du Boston Consulting Groupe. Les administrateurs actuels seront quant à eux reproposés. La date de l'assemblée générale doit encore être fixée. (ats/nxp)

Créé: 29.10.2014, 10h19

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.