Lundi 11 décembre 2017 | Dernière mise à jour 08:24

Festival Rock Oz'Arènes a attiré 33'000 spectateurs

Le festival d'Avenches (VD) a, pour sa 26e édition, «tenu toutes ses promesses», se félicitent les organisateurs.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Environ 33'000 spectateurs se sont pressés dans les arènes d'Avenches (VD) pour la 26e édition de Rock Oz'Arènes. Cette année encore, le festival «a tenu toutes ses promesses», selon les organisateurs.

Les performances artistiques qui ont égayé les quatre soirées de la manifestation «resteront gravées dans les mémoires», écrivent-ils samedi soir dans un communiqué. Mercredi, le chanteur français Cali a mis le feu sur scène, avant de plonger dans le public. Et la tête d'affiche Patrick Bruel a réalisé un concert «best of» très attendu, au cours duquel il a fait valser les spectateurs deux par deux.

L'ambiance était toute autre jeudi soir, beaucoup plus «metal». Devant environ 7500 fans, l'icône gothique Marilyn Manson était de retour à Rock Oz'Arènes, douze ans après son premier passage.

Autre moment-clé du festival, le groupe tessinois Gotthard, qui se produisait pour la troisième fois à Avenches, a ému tout le monde vendredi avec un hommage à son premier chanteur disparu. La soirée ensoleillée de samedi, qui attendait sur scène notamment Ben Harper et Franz Ferdinand, s'est pour sa part déroulée à guichets fermés (10'000 spectateurs), comme celle de mercredi.

La 27e édition de Rock Oz'Arènes aura lieu du 15 au 19 août 2018. (ats/nxp)

Créé: 13.08.2017, 00h07

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.