Dimanche 15 décembre 2019 | Dernière mise à jour 07:44

Mexique Six policiers abattus lors d'un contrôle routier

Six policiers ont été abattus lors d'un banal contrôle de véhicule dans l'Etat de Guanajuato, dans le centre du Mexique.

Guanajuato est un Etat du centre du Mexique très prisé des touristes, surtout nord-américaines. Depuis un an, les violences liées à des affrontements entre cartels augmentent. (Samedi 2 juin 2018)

Guanajuato est un Etat du centre du Mexique très prisé des touristes, surtout nord-américaines. Depuis un an, les violences liées à des affrontements entre cartels augmentent. (Samedi 2 juin 2018)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Six policiers ont été abattus sur la voie publique vendredi dans la ville mexicaine de Salamanca, dans l'Etat de Guanajuato (centre), où les violences liées au crime organisé sont en hausse.

L'attaque s'est produite lorsque des agents de police ont voulu contrôler un véhicule. Les occupants de ce dernier ont alors ouvert le feu sur les policiers tuant cinq d'entre eux. Un sixième a succombé à ses blessures à l'hôpital. «Nous condamnons ce type d'actes et avons aussitôt (...) renforcé les opérations de surveillance et de sécurité», a déclaré lors d'une conférence de presse le responsable du gouvernement de cet Etat, Gustavo Rodriguez.

Guanajuato, où se trouvent de nombreuses entreprises manufacturières mexicaines très orientées vers l'exportation, est aussi l'une des destinations favorites des touristes. Elle abrite notamment la ville de San Miguel de Allende, très appréciée des touristes nord-américains. Cet Etat connaît depuis un an une augmentation des violences liées à des affrontements entre groupes criminels. Des cartels de drogue comme Jalisco Nouvelle Génération, le cartel de Sinaloa ou les Zetas opèrent dans cette région où ils se livrent aussi à des enlèvements et du vol de combustible, selon les autorités locales. (afp/nxp)

Créé: 02.06.2018, 05h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.