Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 03:26

Boxe La vie selon Floyd Mayweather

Le boxeur à la retraite a posté des photos où on le voit entouré de trois femmes bardées de cuir et armées de fouets.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«En avoir une ressemble trop à ne pas en avoir»: c'est par cette phrase que le boxeur américain à la retraite - vraiment? - Floyd Mayweather (40 ans) décrit les quatre photos qu'il a postées ce jeudi sur son compte Instagram.

On le voit poser en tenue blanche et noire au milieu de trois femmes bardées de cuir (y compris les masques pour visages) et - pour deux d'entre elles - armées de fouets. Une seule ne lui suffisant visiblement pas, il en a donc mandaté trois d'un coup, et il s'en vante!

Cette ambiance SM fait ajouter à Mayweather: «Damn, I love my life» - «P..., j'aime ma vie».

Facile à dire quand on n'a rien à faire de ses journées - à part s'entourer de maîtresses Domina - et une fortune qui avoisine le milliard de dollars. Qu'en pensent vraiment ses presque 20 millions de followers?

Having one is too close to having none. Damn, I love my life!

Une publication partagée par Floyd Mayweather (@floydmayweather) le

Créé: 02.11.2017, 14h20

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.