Jeudi 9 juillet 2020 | Dernière mise à jour 19:29

Royaume-Uni L'entorse du conseiller de Johnson est «mineure», dixit la police

L'infraction de Dominic Cummings aux règles du confinement a été minimisée et ne fera pas l'objet de poursuites.

Dominic Cummings. Le conseiller spécial du Premier ministre Boris Johnson se voit reprocher de ne pas avoir respecté les règles du confinement instauré pour lutter contre le nouveau coronavirus.

Dominic Cummings. Le conseiller spécial du Premier ministre Boris Johnson se voit reprocher de ne pas avoir respecté les règles du confinement instauré pour lutter contre le nouveau coronavirus. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police britannique a estimé que le conseiller spécial du Premier ministre Boris Johnson, Dominic Cummings, avait bien commis une entorse «mineure» aux règles du confinement instauré pour lutter contre le nouveau coronavirus. Elle n'entend pas mener de poursuites.

Dans un communiqué, la police de Durham explique que l'un des déplacements de M. Cummings, à l'origine d'une vive controverse politique, peut être considéré comme une infraction aux règles, mais «mineure» dans la mesure où les règles de distanciation physique étaient apparemment respectées.

L'affaire est «close»

Pour sa part, Boris Johnson juge «close» la vive controverse provoquée par les déplacements de son conseiller Dominic Cummings pendant le confinement, a indiqué jeudi Downing Street.

«Le Premier ministre a dit qu'il estime que M. Cummings a agi de manière responsable et légale étant données les circonstances», a déclaré un porte-parole. (ATS/Le Matin)

Créé: 28.05.2020, 15h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.