Samedi 21 septembre 2019 | Dernière mise à jour 10:50

Canton de Neuchâtel Zoo de La Chaux-de-Fonds: havre d'animaux sauvages

Le Zoo du Bois du Petit-Château à La Chaux-de-Fonds a recueilli 580 animaux sauvages en 2018 afin de les soigner.

La moitié des individus soignés a pu être relâchée dans son milieu naturel.

La moitié des individus soignés a pu être relâchée dans son milieu naturel. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La station de soins du Zoo de La Chaux-de-Fonds/Bois du Petit-Château (NE) a recueilli l'an dernier 580 animaux sauvages blessés ou incapables de se débrouiller seuls. La moitié des individus soignés a pu être relâchée dans son milieu naturel.

La station est le seul centre agréé par le canton de Neuchâtel pour soigner les animaux sauvages. Hérissons, moineaux, martinets mais aussi chardonnerets et colverts ont pu être traités par le personnel jusqu'à leur guérison, indique vendredi le Zoo de La Chaux-de-Fonds.

L'année 2018 a été marquée par l'arrivée d'un hôte à six pattes, un Lucane cerf-volant qui a pu être relâché aux alentours de La Chaux-de-Fonds. «Plusieurs très jeunes musaraignes ont été biberonnées jour et nuit, nécessitant l'utilisation des plus petites tétines disponibles», précise la station de soins du zoo. (ats/nxp)

Créé: 12.04.2019, 12h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.