Mercredi 20 novembre 2019 | Dernière mise à jour 10:35

Bingo! Les femmes gagnent enfin plus que les mecs... au Monopoly

Image: Hasbro

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vous en rêviez, Hasbro l'a fait. Ms. Monpoly est le premier jeu où les femmes gagnent plus que les hommes (si l'on excepte le divorce). Les joueurs touchent en effet au départ 1900 dollars (dans la version américaine, l'européenne débarquera bientôt) contre 1500 dollars pour les hommes et reçoivent 240 dollars chaque fois qu'elles passent par la case départ, contre seulement 200 dollars pour ces messieurs. Si. évidemment, elles ne sont pas envoyées en prison, qui existe toujours et pour tout le mode. Parmi les changements opérés dans cette version féministe, on notera que le personnage sur la boîte n'est plus banquier moustachu mais sa nièce, qu'on achète plus des terrains mais des inventions créées par des femmes comme le wifi ou... le cookie au chocolat. Et que les pions ne sont plus une chaussure, un trèfle ou un fer à repasser, ils sont remplacés non pas par une machine à laver, mais par un jet privé, un verre, des haltères ou une montre bracelet. C'est chouette! Maintenant, avant que les femmes gagnent réellement plus que les mecs dans la vraie vie, elles ont le temps de faire quelques milliers de tous au Monopoly.

Les concepteurs du Monopoly, d'ailleurs inventé par une femme, ont eu le bon goût de ne pas faire cette nouvelle version en rose. Image Hasbro

Michel Pralong

Créé: 12.09.2019, 06h01

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.