Samedi 7 décembre 2019 | Dernière mise à jour 13:33

Hommage Un potager Agnès Varda, c'est trop chou, surtout à Bruxelles

Agnès Varda, qui a toujours eu la frite, avait monté une expo sur... la pomme de terre.

Agnès Varda, qui a toujours eu la frite, avait monté une expo sur... la pomme de terre. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mardi 17 septembre, Bruxelles a baptisé «Agnès Varda» une de ses salles de cinéma. Vu qu'il s'agissait d'une réalisatrice, cela peut se comprendre. Mais la capitale belge a également donné son nom à... un potager. Parce que c'était une vieille amie, une pote âgée?

On peut le dire ainsi puisque c'est dans cette ville qu'elle est née. D'ailleurs, une plaque commémorative a également été dévoilée sur la maison dans laquelle elle a vu le jour.

Mais encore une fois, pourquoi un potager? C'est en fait un clin d’œil à la fibre écolo de la cinéaste décédée cette année: «Elle a toujours été attirée par les légumes» a dit sa fille. Ce qui n'est pas très sympa pour son mari, le réalisateur Jacques Demy.

Blague à part, Bruxelles, capitale de la frite, ne pouvait en outre qu'honorer une personne qui a fait un travail artistique sur les pommes de terre lors d'une expo nommée Patatutopia (si si!). Michel Pralong

Créé: 18.09.2019, 14h13

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.