Vendredi 6 décembre 2019 | Dernière mise à jour 02:21

Cannes 25e Gala amfAR: Réunis malgré le scandale

Les stars ont répondu présent pour cette soirée lancée par Liz Taylor en faveur de la recherche contre le sida. Et ce même si Weinstein avait détourné des fonds levés les précédentes années.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les célébrités étaient au rendez-vous jeudi soir: Bella Hadid, Karolina Kurkova, Ellie Goulding, Alessandra Ambrosio, mais aussi Paris Hilton dans une robe transparente ou encore Heidi Klum qui s’affichait pour la première fois officiellement avec son nouveau chéri, de 16 ans son cadet, Tom Kaulitz, du groupe Tokio Hotel…

En apparence, le gala cannois annuel de l’amfAR contre le sida est toujours aussi glamour. Mais derrière les sourires et robes de grands couturiers, cette 25e édition ne ressemblait à aucune autre. Car la grande fête de charité sent le soufre après le scandale Harvey Weinstein. Depuis des années, le producteur était le chef d’orchestre de l’événement, attirant les plus grandes stars de ses films à Cannes comme Leonardo DiCaprio ou Nicole Kidman.

Or, si l’on sait depuis l’automne que l’ancien patron de Miramax est accusé d’agressions sexuelles par de nombreuses actrices, on parle moins de ses détournements d’argent et de ses petits arrangements avec les millions récoltés lors des ventes aux enchères de l’amfAR. Weinstein est accusé d’avoir reversé au moins 600 000 dollars de ces fonds à une société de théâtre qui finançait sa comédie musicale «Finding Neverland», afin d’aider à éponger ses importantes pertes financières.

Ce tour de passe-passe n’aurait rien d’illégal mais la justice américaine s’y intéresse de près. «C’est un nouveau jour qui se lève pour l’amfAR. Regardons devant nous, pas derrière», se contente de nous répondre Pierce Brosnan, venu avec son épouse Keely Shaye Smith. «L’amfAR est bien plus forte que n’importe quel scandale», nous dit le chanteur Jason Derulo. Idem pour Michelle Rodriguez: «J’ai vu tellement de gens autour de moi être affectés par le sida qu’il me semble primordial de soutenir et encourager les bonnes initiatives. Weinstein, je n’y pense pas une seconde… sauf lorsqu’on me pose la question. Ce gars fait partie du passé. C’est un vieux et mauvais souvenir que je veux oublier le plus vite possible. Les temps changent, et c’est tant mieux.»

25 femmes pour l’anniversaire

Pour tenter de couper court à la polémique, les organisateurs ont décidé de fêter les 25 ans du gala en nommant 25 femmes présidentes d’honneur de la soirée. Kristen Stewart et Milla Jovovich en faisaient partie. «Je n’ai pas hésité lorsqu’on m’a demandé de venir pour lancer la soirée et démarrer la vente, nous confie Milla. C’est notre devoir à tous de nous impliquer dans des causes humanitaires importantes.»

Tous n’étaient pas de cet avis. Le couturier Kenneth Cole a démissionné de son rôle de président de l’amfAR. Certains sponsors n’ont pas renouvelé leurs contrats. Et, selon la rumeur, de nombreux artistes, comme Pharrell Williams ou, chuchote-t-on, Lady Gaga, Justin Timberlake et Beyoncé, ont refusé d’y participer. Au final, c’est Grace Jones et Sting qui ont assuré le show.

Et avec plus de 500 millions de dollars donnés à la recherche contre le sida depuis sa création, la fondation peut être fière. Même si les dons baissent, les comptes de l’édition 2018 devraient se clôturer sur un montant identique à 2017, soit 20 millions. Grâce entre autres à la vente d’une collection de manteaux de Liz Taylor (qui avait créé ce gala) à 425 000 euros ou d’un portrait de Bob Dylan peint par Pierce Brosnan adjugé 1,2 million d’euros. Le mot de la fin est revenu à Grace Jones sur scène: «J’adore l’amfAR, la fête est belle et vous êtes tous beaux dans vos costumes. Mais n’oublions jamais Elizabeth Taylor.»

Créé: 19.05.2018, 11h20

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.