Samedi 15 décembre 2018 | Dernière mise à jour 16:27

Famille 50 Cent: indifférent si son fils «se faisait écraser par un bus»

Le rappeur a une relation compliquée avec Marquise, 21 ans. Il n'a pas apprécié de le voir fréquenter ses ennemis.

Ce n'est pas la première fois que les deux se prennent la tête sur les réseaux sociaux.

Ce n'est pas la première fois que les deux se prennent la tête sur les réseaux sociaux. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce n'est pas nouveau. 50 Cent est en mauvais terme avec son fils aîné, Marquise, depuis plusieurs années. Ils échangent des piques sur les réseaux sociaux et par interviews interposées depuis plusieurs années. La star a relancé les hostilités ce week-end, en commentant une photo du jeune homme.

Marquise Jackson pose avec un ami Kyle, l'enfant d'un ennemi de 50 Cent (Kenneth McGriff, dit Supreme) soupçonné d'avoir planifié une tentative de meurtre du rappeur et actuellement détenu pour complot d'assassinat et trafic de drogue. Il a écrit: «Je ne passerais pas une mauvaise journée s'ils se faisaient écraser par un bus.»

L'ex-compagne de 50 Cent et mère de Marquise, Shaniqua Tompkins, a lu les mots de son ancien époux et lui a adressé plusieurs messages sur Instagram, auxquels l'intéressé a évidemment répondu.

L'artiste a tenu à clarifier la situation, en déformant au passage le prénom de la mère de son fils: «Je n'ai de rancoeur envers personne sur cette Terre. Les gens que le fils de Shaniquois admire et avec qui il s'associe reflètent l'énergie négative qu'il m'adresse. J'ai versé à sa mère 1,36 million de dollars en pension alimentaire pour lui offrir des opportunités que je n'ai jamais eues. Ils les ont dépensés, je lui ai répété d'année en année qu'il fallait qu'il trouve un travail, maintenant ils doivent se débrouiller.» (Le Matin)

Créé: 04.12.2018, 07h45

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.