Vendredi 13 décembre 2019 | Dernière mise à jour 07:46

Célébration 80 ans: Tina Turner, simplement la meilleure!

La tigresse fête son anniversaire aujourd'hui. Retour sur son incroyable carrière en 16 points surprenants.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus de 200 millions de disques vendus

Tina Turner est l’une des meilleures vendeuses d’albums de tous les temps. Elle comptabilise plus de 200 millions de disques écoulés dans le monde au cours de sa carrière. Elle est souvent considérée comme la reine du rock'n roll et a remporté 11 Grammy Awards, dont un Grammy Lifetime Achievement Award.


Connaissez-vous Little Ann?

Elle a débuté sa carrière en 1958 sous le nom de Little Ann. Ce n’est qu’en 1960 qu’elle a commencé à se produire en tant que Tina Turner. Son introduction en tant que tel s'est produite en faisant partie duo Ike & Tina Turner, aux côtés de son mari de l'époque. Ils étaient considérés comme «l'un des duos les plus puissants dans le R & B».


Un mari violent

Dans son autobiographie de 1986 intitulée «I, Tina: My Life Story», l’artiste a révélé qu’elle avait été victime de violence conjugale de la part de son ex-mari et ex-partenaire musical, Ike Turner.

Elle a confié qu’il l'avait frappée pour la première fois après lui avoir dit qu'elle ne souhaitait pas changer de nom et lui avait également fait part de ses préoccupations quant à sa tournée. Dans son autobiographie, elle écrivait que cela lui «inspirait de la peur» et qu'elle avait pris la décision de rester avec parce qu'elle «se souciait vraiment de lui».


Une tentative de suicide

En raison de sa relation toxique et abusive avec Ike, Tina Turner a tenté de se suicider en 1968 en prenant une grande quantité de Valium.

«Ce sont mes relations avec Ike qui m'ont rendu la plus malheureuse», écrit-elle dans son autobiographie. «Au début, j'étais vraiment amoureuse de lui. Regardez ce qu’il a fait pour moi. Mais il était totalement imprévisible.»


Son plus gros succès

Malgré une carrière variée et fructueuse dans le secteur de la musique depuis plusieurs décennies, le plus grand succès de Tina Turner est tiré de son album de 1984, «Private Dancer».

La chanson en question est bien «What’s Love Got To Do With It» qui a remporté quatre Grammy Awards, dont celui de titre de l’année. Elle devient aussi, à ce moment, l'artiste la plus âgée à se placer en tant que numéro un aux États-Unis.


Son père a abandonné sa famille

Tina Turner, de son vrai nom Anna Mae Bullock, est née à Nutbush dans le Tennessee. Elle est la fille de Zelma Currie et de Floyd Richard Bullock, tous deux employés d'usine. Abandonnée avec sa grande sœur Alline par son père et, provisoirement, par sa mère, elle est élevée à la Flag Grove School à Haywood County et chante dans la chorale de son église. Les jeunes filles ont déménagé de Nutbush à Saint-Louis dans le Missouri pour vivre avec leur mère en 1956.


Mineure, sur la scène d'un bar

En 1957, elle rencontre un musicien de rock, Ike Turner. Bien que mineure, elle parvient à entrer avec sa sœur dans le club Manhattan où se produit son groupe Kings of Rhythm. Elle lui demande de chanter et il la fait monter sur scène. Emballé par sa voix, Ike l'engage comme choriste occasionnelle dans ses spectacles à 18 ans.


Son véritable amour

Le 21 juillet 2013, Tina Turner et Erwin Bach, cadre allemand dans l'industrie du disque âgé de 57 ans, se marient au manoir de Küsnachtau au cours d'une somptueuse cérémonie, sur les bords du lac de Zurich. Le couple s'est rencontré en 1985. «Un coup de foudre instantané», a-t-elle dit.


Championne des concerts

Sa tournée 2008 appelée ‹Tina: 50th Anniversary Tour›, l’a fait sortir de sa retraite, devenant l’une des tournées les plus vendues de tous les temps. C'était sa neuvième tournée en tant qu'artiste solo et sa première après une pause de huit ans. D'après le Guiness Book of World Records, elle est l'artiste à avoir vendu le plus de billets de concerts de l'histoire de la musique pour un artiste solo. Environ 200 millions de places.


Elle devient suisse en 2013

Tina Turner annonce début 2013 son intention d'obtenir la nationalité suisse. Elle a confié au «Blick»: «Je suis très heureuse en Suisse et je me sens chez moi ici. Je ne peux pas imaginer un meilleur endroit pour vivre.» Elle obtient le passeport le 24 avril 2013. La même année, elle abandonne la nationalité américaine.


Nerveuse pour son examen de naturalisation

En 2012, elle s'est rendue seule devant une commission où elle a été reçue par 7 experts. Elle était vraiment terrifiée. «J'ai chanté devant des millions de personnes, sans ressentir la moindre frayeur, mais lorsque j'étais devant eux, mon cœur battait à mille à l'heure. Pour apaiser un peu la tension, j'ai immédiatement admis que j'étais terriblement nerveuse.»


Comment tout a commencé

En 1960, la chanteuse qui devait venir enregistrer «A Fool in Love» avec Ike Turner ne se présentant pas, Tina Turner la remplace et enregistre la chanson. Le titre est un énorme succès dans les charts R&B, se plaçant en deuxième position.


Sa santé est devenue fragile

Trois mois après son dernier mariage, elle a été victime d’un accident vasculaire cérébral. Suite à cet événement, elle a dû réapprendre à marcher.

Malheureusement, Tina Turner a eu de sérieux problèmes de santé quelques années plus tard. On lui diagnostique un cancer de l'intestin en 2016. Pour éviter les effets secondaires d’un traitement lourd, elle s’appuie sur les médecines alternatives et l’homéopathie pour traiter son hypertension, ce qui entraîne une insuffisance rénale et lui coûte un rein. Elle subit une greffe le 7 avril 2017, son mari lui ayant fait don d'un de ses reins.


Star de Swisscom

En août 2014, Tina Turner apparaît dans une publicité et devient l'ambassadrice de l'application iO de Swisscom. Qui s'en rappelle?


Ses regrets concernant ses enfants

Tina Turner a eu deux fils (et en a élevé quatre). Dont Craig, fils du saxophoniste Raymond Hill, qu’elle a eu à 18 ans, en 1958. «Il a toujours eu des problèmes avec la drogue et la police». Et son aîné s’est donné la mort en juillet dernier, à 59 ans, d’une balle dans la tête.

Dans son autobiographie, Tina Turner s’en veut de ne pas avoir été assez présente pour lui. Et écrit: «Je sais que je m’en sortirai encore. Je suis quelqu’un de fort. J’aurais aimé transmettre un peu de cette force à Craig. Ou qu’il la trouve en lui. Mais ce que je voudrais vraiment, c’est entendre mon fils m’appeler encore chérie.»


Son amour pour la Suisse

Elle a un grand amour pour notre pays. Elle a confié aimer nos saisons bien distinctes ainsi que la ponctualité, la courtoisie et l'ouverture d'esprit des gens. «Erwin et moi avons trouvé au fil des ans de merveilleux amis qui n’ont rien à voir avec le show-business. Disons simplement ceci: Je me sens bien et en sécurité en Suisse.»

FDA

Créé: 26.11.2019, 19h35

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.