Mardi 19 février 2019 | Dernière mise à jour 18:18

Londres Bébé royal: retour sur une naissance hors-norme

Kate Middleton a accouché lundi d'un garçon, son troisième enfant avec le prince William. Une naissance attendue par de nombreux fans.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La venue au monde du petit prince de Cambridge a été annoncée lundi sur les marches de l'hôpital St Mary's par un crieur royal en habits moyenâgeux, muni d'une cloche et d'un chapeau à plumes. Elle a suscité une explosion de joie parmi les quelques dizaines d'admirateurs sur place.

Parmi eux, des inconditionnels de la monarchie britannique ayant campé sur place plusieurs jours pour ne pas manquer ce moment, habillés aux couleurs de l'Union Jack, le drapeau national. Ils ont ouvert le champagne pour l'arrivée du bébé.

«C'est un garçon le jour de la Saint-George!», la fête nationale anglaise, s'est réjoui l'un d'eux, John Loughrey. «Je suis tellement excité. Nous avons attendu dehors durant 15 jours mais cela en valait la peine», a-t-il ajouté, se préparant à célébrer l'événement avec un «fish and chips» - un poisson pané accompagné de frites, plat typiquement britannique.

«Je suis ici pour (...) souhaiter la bienvenue au nouveau venu dans la famille», a dit l'homme d'affaires Amrit Singh, qui a fait spécialement le déplacement. «J'espère qu'il servira son pays avec respect».

Conformément à la tradition, la naissance a aussi été annoncée par une proclamation signée des médecins royaux installée dans l'après-midi sur un chevalet doré, placé pour le public dans la cour du palais de Buckingham. Elle y restera environ 24 heures. Modernité oblige, le palais avait déjà publié l'information sur Twitter.

C'est aussi au St Mary's hospital, situé à moins de deux kilomètres du palais de Kensington, que George et Charlotte étaient nés, ainsi que les princes William et Harry, les deux enfants de Charles et Diana. Comme pour leurs deux premiers enfants, William et Kate n'avaient pas souhaité connaître le sexe de leur bébé à l'avance.

Quant au prénom du nouveau-né, il sera annoncé «en temps voulu», explique le palais. À noter qu'il avait fallu deux jours pour connaître ceux de ses frère et soeur. Pour le moment, Arthur, Albert, James et Philip ont les faveurs des parieurs. (Le Matin)

Créé: 24.04.2018, 11h18

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.