Lundi 18 novembre 2019 | Dernière mise à jour 05:32

Mariage Bientôt une Française à la cour d’Angleterre

Le frère de Kate Middleton, duchesse de Cambridge, a demandé la main de sa compagne. Alizée Thévenet a dit «oui», comme il l’a partagé, visiblement ravi, sur Instagram.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La belle-sœur de la future reine d’Angleterre sera Française. Son frère, James Middleton, a demandé la main d’Alizée Thévenet, analyste financière française qui vit à Londres. Elle lui a dit «oui» (en français dans le texte).

«Notre secret est dévoilé et nous ne pourrions être plus heureux de partager cette nouvelle», a écrit James Middleton sur son compte Instagram en légende d’une photo d’eux, lovés dans les bras l’un de l’autre, le sourire radieux.

Les Jalizee

Par ailleurs, le beau-frère du prince William semble avoir une bonne connaissance de la presse people, puisqu’il a déjà trouvé un surnom à son couple: Jalizee, comme il l’a ajouté en hashtag, une contraction de leurs prénoms. Il a également écrit à côté «GBFR», pour montrer l’alliance des deux pays – et ce, alors que le Brexit secoue le royaume.

Sur la photo, on distingue également la bague de fiançailles de la future mariée. Il s’agit d’un saphir, comme l’a noté «People.»

James Middleton et Alizée Thevenet se seraient rencontrés en été 2018 dans un bar de Londres, d’après le «Daily Mail». Ils ont depuis fait une apparition officielle remarquée lors du mariage de Lady Gabriella Windsor, en mai.

Cover Media / lematin.ch

Créé: 07.10.2019, 18h46

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.