Samedi 17 août 2019 | Dernière mise à jour 17:02

Russie Depardieu s'établit officiellement rue de la démocratie

L'acteur français qui vient d'acquérir la nationalité russe, a été enregistré officiellement samedi comme résident de la région russe de Mordovie au 1, rue de la Démocratie à Saransk.

Gérard Depardieu, à Saransk, le 23 février 2013.

Gérard Depardieu, à Saransk, le 23 février 2013. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

De retour en Russie depuis jeudi, l'acteur s'est envolé samedi matin de Moscou pour la capitale de la Mordovie, une région à environ 650 km à l'est de Moscou surtout connue dans le pays pour ses camps de détention.

Peu après son arrivée à Saransk, M. Depardieu, suivi par une vingtaine de journalistes russes, s'en est pris à deux journalistes français sur place qu'il avait reconnus, leur demandant agressivement de quitter les lieux et d'effacer leurs enregistrements vidéos. Ils ont été empêchés de le suivre pour le reste de la journée.

Accueil en grande pompe

Puis il s'est rendu au Théâtre national de la ville, où il a été accueilli en grande pompe, avec une musique solennelle. Une fonctionnaire du service des migrations a tamponné son nouveau passeport russe et y a inscrit son adresse d'enregistrement: 1, rue de la Démocratie.

Toutes les personnes résidant en Russie doivent être enregistrées à une adresse précise auprès des autorités, même s'ils n'y vivent pas de façon permanente. Cette procédure, héritée de l'époque soviétique, est d'ordinaire très bureaucratique et parfois très ardue.

La nouvelle adresse de M. Depardieu est en fait celle d'un appartement propriété de la famille de Nikolaï Borodatchev, directeur du Fonds d'archives cinématographiques russes et ami de l'acteur, ce dernier ne disposant pas pour l'heure de domicile dans la ville.

«Gloire à la Russie!»

«Vive la démocratie!», a lancé en français M. Depardieu avec un large sourire. «Gloire à Saransk, gloire à la Mordovie et gloire à la Russie!», a-t-il aussi déclamé dans un russe hésitant. Selon le directeur du théâtre, Iouri Michanine, il envisagerait d'ouvrir un "petit restaurant" dans la ville.

«Nous allons continuer à familiariser Depardieu avec notre culture, notre agriculture, notre industrie, notre expérience des relations inter-ethniques, nos peuples», a promis le chef de la région de Mordovie, Vladimir Volkov.

Gérard Depardieu, 64 ans, s'était vu offrir début janvier la nationalité russe par M. Poutine, après une polémique avec le premier ministre français Jean-Marc Ayrault qui avait qualifié de «minable» la décision de l'acteur de quitter la France pour la Belgique pour des raisons fiscales.

Il avait à cette occasion qualifié la Russie de «grande démocratie» et critiqué l'opposition russe, tout comme le groupe contestataire Pussy Riot. (ats/nxp)

Créé: 23.02.2013, 15h25

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.