Dimanche 15 décembre 2019 | Dernière mise à jour 03:49

Interview Eddie Murphy: «10 enfants en 30 ans, bonne moyenne, non?»

A 58 ans, l'acteur signe son retour avec «Dolemite is My Name» et nous parle de sa grande famille.

Eddie Murphy dans «Dolemite is My Name» disponible sur Netflix dès vendredi 25 octobre.

Eddie Murphy dans «Dolemite is My Name» disponible sur Netflix dès vendredi 25 octobre. Image: DR-HFPA

Notre journaliste, Henry Arnaud, aux côtés d'Eddie Murphy. (Image: DR-HFPA)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dès ce vendredi sur Netflix, il est la star de «Dolemite is My Name», film sur la vie du comédien américain Rudy Ray Moore, star de la communauté noire américaine dans les années 1970. Eddie Murphy a reçu «Le Matin» à Hollywood pour cette occasion.

«Dolemite is My Name» est annoncé comme le grand retour d'Eddie Murphy dans la presse américaine. Pourquoi avoir pris de la distance avec Hollywood ?

Je me moque de ce que l'on écrit sur moi. Cela fait plus de 20 ans que je ne lis plus aucun article à mon sujet. Des gens de mon entourage me disent avoir lu tel ou tel truc, mais moi je veux vivre coupé de tout ça. Il m'arrive même de rester des semaines sans suivre les news à la télévision. Cela n'est pas mon retour, car je ne suis jamais parti et je n'ai jamais arrêté mes projets.

Vous avez connu tout de même connu les hauts et les bas de Hollywood avec d'énormes succès et plusieurs bides. Quel bilan faites-vous de votre carrière ?

J'ai tout pour être comblé par ma carrière. J'étais dans l'émission satirique «Saturday Night Live» à 18 ans et j'ai tourné mon premier carton au ciné, «48 heures», à 20 ans donc j'ai connu le succès très jeune. Cela fait bientôt 40 ans que je joue la comédie et peu d'artistes ont la même longévité que moi. Un film qui fait un bide au box-office n'est pas forcément raté à mes yeux. La plupart des films se plantent, la plupart des disques ne se vendent pas, la majorité des nouvelles séries TV sont annulées après quelques épisodes. Je suis fier de mes 40 ans de travail et je compte bien continuer.

Est-ce que vous êtes tout aussi drôle dans votre vie privée que sur les écrans?

Je vais vous révéler un secret: je ne ressemble en rien au Eddie Murphy que l'on voit dans les films. Je crois que tous les artistes essayent de donner une image d'eux qui ne corresponde pas à la réalité. On veut être plus drôle, plus intelligent, plus beau, plus brillant pour plaire au public. Comme beaucoup de comique, je suis terriblement ennuyeux au quotidien. Une bonne journée pour moi se limiter à rester chez moi avec mes enfants.

Justement vous avez 10 enfants. Pourriez-vous écrire une biographie ou un film sur votre vie ?

10 enfants en 30 ans, bonne moyenne, non? Non, je crois que ma vie serait ennuyeuse au cinéma, à moins que cela soit un film de sexe pour raconter la conception de mes dix enfants (rires). Mon aîné a 30 ans et le plus jeune a 10 mois. A la maison, nous avons 3 bébés mais tous les autres sont des adultes qui ont plus de 20 ans, donc je n'ai pas 10 enfants dans ma résidence... heureusement! Je suis aussi grand père depuis peu de temps car mon fils Eric vient d'avoir son premier bébé, une fille qui a 3 mois.

Avez-vous toujours voulu autant d'enfants ou est-ce que cela a été parfois un accident ?

Non, tous mes enfants ont été désirés pour la bonne et simple raison que j'étais conscient de ce que je faisais avec leur mère et des conséquences que cela pouvait avoir (rires). Aucun n'a été planifié mais je sais comment fonctionne la nature !

Allez-vous épouser la mère de vos plus jeunes enfants, l'actrice australienne de 40 ans, Paige Butcher ?

C'est prévu. Nous sommes fiancés et nous vivons ensemble depuis 8 ans.

La presse américaine annonce votre retour sur scène pour une tournée en 2020. Avez-vous prévu des dates en Europe et un passage en Suisse ?

Nous sommes en pleine discussion sur le nombre de dates et les villes qui seront sur mon calendrier mais aussi je suis supposé démarrer en 2020 et un One-Man-Show. Cela fait des décennies que je n'ai plus fait ce genre d’exercice donc je veux m'assurer de la qualité des gags avant de me lancer.

Une étape en Suisse ?

Je ne peux rien confirmer mais je peux vous dire que cela sera une tournée Internationale, pas seulement américaine. A mes débuts, les comédiens n'avaient que des cafés-théâtres à leur disposition ensuite j'ai vu l'évolution où un comique faisait la première partie d'une star de la chanson. Aujourd'hui, le One-Man-Show est un spectacle a part entière dans d'immenses salles de plusieurs milliers de spectateurs. Donc je m'y prépare.

Henry Arnaud, Hollywood

Créé: 24.10.2019, 10h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.