Dimanche 16 juin 2019 | Dernière mise à jour 06:01

USA Héritage de Johnny: première victoire pour Laura et David

La justice californienne a refusé, mardi, de transférer les actifs du chanteur dans le trust américain comme le demandait Laeticia Hallyday.

Le tribunal de grande instance de Nanterre doit maintenant se réunir le 29 mars pour décider de la compétence de la juridiction française.

Le tribunal de grande instance de Nanterre doit maintenant se réunir le 29 mars pour décider de la compétence de la juridiction française. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Première manche perdue pour Laeticia Hallyday dans l’héritage de son mari. La veuve du Taulier vient de se voir refuser, par la justice californienne, le transfert des actifs de son époux dans le trust américain, JP Smet.

Les actifs en question concernent les redevances des maisons de disques de l’artiste disparu ainsi que certains de ses biens, comme des motos, qui se trouvent sur le territoire américain, ainsi que l’a expliqué à Reuters Me Pierre-Jean Douvier, un des avocats de David Hallyday et Laura Smet. «Le trustee (ndlr.: le gestionnaire du trust qui agit pour le compte de Laeticia Hallyday) a essayé de contourner la justice française en tentant d’acter la compétence américaine», a-t-il ajouté.

Le gel de 37,5% des royalties

Le dernier testament connu de Johnny Hallyday a été validé aux Etats-Unis en 2014 et déshérite Laura Smet et David Hallyday, les deux aînés du rockeur, qui le contestent. Le procès se joue donc entre la Californie et la France. Le tribunal de grande instance de Paris a déjà ordonné le gel de 37,5% des royalties de Johnny Hallyday, ce qui correspond à la part des enfants, pour éviter un transfert dans le trust américain.

Prochaine manche le 29 mars

Après cette décision de la justice américaine d'hier, le tribunal de grande instance de Nanterre doit se réunir le 29 mars pour décider de la compétence de la juridiction française. Il devra notamment déterminer le lieu de résidence de Johnny Hallyday au moment de son décès. Laeticia Hallyday, assignée en justice par les aînés de son époux le 13 février 2018, a demandé à ce que la justice américaine soit la seule compétente dans le cadre de l'héritage. En France, il est impossible de déshériter complètement ses enfants, ce qui n’est pas le cas en Californie. Une nouvelle audience doit également avoir lieu aux Etats-Unis le 30 avril «pour laisser le temps à la justice française de prendre sa décision», a ajouté l’avocat de Laura Smet et David Hallyday. (Le Matin)

Créé: 20.03.2019, 13h09

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.