Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 19:15

Choc Ils ont voulu castrer Justin Bieber!

Un assassin avait chargé son ex-codétenu de kidnapper la star et de l’étrangler. Il devait ensuite le castrer.

Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Obsédé par Justin Bieber, l’Américain Dana Martin, condamné à deux peines de perpétuité pour le viol et le meurtre d’une adolescente dans le Vermont en 2000, avait engagé son ancien codétenu Mark Staake pour enlever la star, l’étrangler et la castrer! L’affaire, digne d’un épisode d’«Esprits criminels», semble pourtant bien réelle. Mark Staake a été arrêté par la police pour d’autres délits et a fini par avouer son affreux dessein. Il n’avait pas le choix: Dana Martin l’avait devancé en le dénonçant lui-même à la police après avoir appris son arrestation en novembre. A-t-il été pris de remords?

De son côté, l’exécuteur Mark Staake avait demandé à son neveu Tanner Ruane de l’aider pour son crime. Ils projetaient de kidnapper Bieber, 18 ans, et son garde du corps après un concert au Madison Square Garden le mois dernier. Ils devaient ensuite les étrangler avec des liens en cachemire, signature de Dana Martin. Puis ils les auraient castrés comme demandé. Des liens en cachemire ont été retrouvés au domicile de Mark Staake. Nul ne sait pourquoi le commanditaire voulait supprimer son idole à qui il voue un véritable culte. Martin aurait même un tatouage à son effigie sur une jambe, selon le site Krqe.com qui a le premier révélé l’affaire.

Tanner Ruane a, quant à lui, été arrêté après les aveux de son oncle alors qu'il se trouvait déjà à New York prêt à s’exécuter. Dans son sac, les agents ont trouvé une cisaille. Le manager de Justin Bieber Scooter Braun, a commenté ce complot dans US Weekly, assurant que le maximum était fait pour garantir sa protection et celle de ses fans.

Créé: 13.12.2012, 21h50


Sondage

Selon vous, faut-il conserver...




Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.