Lundi 25 mars 2019 | Dernière mise à jour 15:29

Perles Jean Dujardin taille un costard à Emmanuel Macron

Le recadrage sec du Président français après le «Ça va manu?» d'un collégien a incité l'interprète d'«OSS 117» à puiser dans son répertoire.

Sur son compte Instagram, Jean Dujardin pose une question.

Sur son compte Instagram, Jean Dujardin pose une question. Image: Instagram/jeandujardin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La remontée de bretelles du Président Macron envers un jeune collégien qui a eu l'outrecuidance de lui lancer un «Ça va manu?» au mauvais endroit, au mauvais moment, lundi, lors de la commémoration du 18 juin 1940, continue de faire des vaguelettes. Une des dernières en date, et pas la moins subtile, peut se trouver sur le compte Instagram de l'acteur Jean Dujardin qui compare l'envolée macronnienne à celles d'Hubert Bonisseur de La Bath alias OSS 117, personnage qu'il a incarné à deux reprises déjà et qui en matière de suffisance n'a de leçons à recevoir de personne.

Pour faire sa démonstration, Jean Dujardin a posé par écrit une partie choisie de la remontrance présidentielle qu'il a fait suivre par quelques perles tirées des deux longs métrages de Michel Hazanavicius.

Mais voyez plutôt.

???? #oss117 #president

Une publication partagée par Jean Dujardin (@jeandujardin) le

(Le Matin)

Créé: 20.06.2018, 19h37

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.