Mardi 20 août 2019 | Dernière mise à jour 01:20

L'agresseur de Brad Pitt est relaxé

D’après le Hollywood Reporter, Vitalii Sediuk a été condamné à 3 ans de prison avec sursis.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vitalii Sediuk s’est fait arrêter mercredi sur le tapis rouge de la première de Maléfique, le dernier film avec Angelina Jolie.

D’après le Hollywood Reporter, il s’est fait juger hier et a été condamné à 20 jours de travaux d’intérêt général et 3 ans de prison avec sursis après avoir plaidé coupable des charges de coups et blessures et comportement inconvenant lors d’une commémoration retenues contre lui.

Il a aussi dû payer une amende de 200 dollars et devra suivre un traitement psychiatrique hebdomadaire durant l’année à venir. Il lui est par ailleurs dorénavant interdit d’assister aux divers événements organisés par l’industrie du cinéma, de porter des armes dangereuses ou de harceler qui que ce soit.

Sa dernière blague a mal tourné

Le jugement tombe deux jours après la dernière blague du journaliste ukrainien, qui s’est moins bien déroulée cette fois-ci que les dernières. Mercredi, il avait franchi la barrière du tapis rouge de la première de Maléfique qui se déroulait au El Capitain Theatre et avait plongé sur Brad Pitt, le frappant, à priori accidentellement, au visage. Les gardes du corps du comédien l’avait intercepté et menotté avant de le livrer à la police de Los Angeles.

Jeudi, TMZ rapportait que Brad Pitt avait obtenu une injonction empêchant l’accusé de l’approcher de moins de 150 mètres. La police avait par ailleurs déclaré au site que le comédien n’avait pas été blessé lors de l’incident, et on l’a vu signer des autographes peu de temps après.

De son côté, Vitalii Sediuk a été relaxé après son audience et devra repasser devant le juge le 8 juillet pour montrer qu’il obéit correctement à sa peine.

Will Smith lui avait mis une gifle

Ce n’est pas la première fois que le blagueur impénitent perturbe des cérémonies. Il était déjà monté sur la scène des Grammy Awards pour recevoir un prix à la place d’Adele.

Il a par ailleurs déjà sauté sur Will Smith – qui lui avait mis une gifle – Bradley Cooper ou Leonardo DiCaprio pour leur faire des câlins sur le tapis rouge. Mais contrairement à son dernier fait de gloire avec Brad Pitt, ces interventions s’étaient déroulées sans anicroche ou presque.

Créé: 01.06.2014, 14h39

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.