Mardi 18 juin 2019 | Dernière mise à jour 15:08

Sexy La fille de David Hallyday, topless, fait monter la température

Ilona Smet a posé pour le magazine «Cosmopolitan» en petite culotte. Un cliché qui a ravi les fans du mannequin, mais peut-être un peu moins son papa.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

De plus en plus convoitée, Ilona Smet n'arrête pas d'être en couverture de magazine. Ce qui peut parfois déranger son père, David Hallyday. Ce dernier avait déjà répondu à ce sujet dans la «Boite à questions»: «Sans déconner, ça fait super bizarre! C'est mon bébé quoi! Qu'est-ce qu'elle fout là?!»

La jeune femme de 24 ans est allée encore plus loin cette fois-ci. Ilona Smet fait la une de l'édition française du «Cosmopolitan». Un cliché tout en sensualité, où la compagne de Kamran Ahmed s'affiche seins nus, vêtue d'une simple culotte rouge et blanche. Elle tente au mieux de dissimuler sa poitrine avec ses mains.

Voir cette publication sur Instagram

Shot by @emmanuelle.hauguel for @cosmopolitan_fr ????

Une publication partagée par Ilona Smet (@ilonasmet) le

La photo est un véritable succès auprès de ses fans. «Sublime», «trop chou» ou encore «Comme toute la famille, vous êtes magnifique», peut-on notamment lire sur Instagram. Le cliché a déjà été aimé plus de 7000 fois en moins de 24 heures. (Le Matin)

Créé: 07.06.2019, 06h45

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.