Lundi 19 novembre 2018 | Dernière mise à jour 11:23

Enrique Iglesias «Le sexe est vital dans mon couple»

Le chanteur de 37 ans n’est toujours pas pressé de se marier avec la belle Anna Kournikova. A Londres, le joli cœur se livre librement sur sa vie intime. Interview.

Enrique a demandé à sa compagne l’autorisation de tourner son dernier clip entouré de créatures en petite tenue.

Enrique a demandé à sa compagne l’autorisation de tourner son dernier clip entouré de créatures en petite tenue. Image: Instagram

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le chanteur Enrique Iglesias reçoit «Le Matin» sans chichis dans la suite d’un palace londonien. Casquette vissée sur la tête, jeans et baskets, le beau gosse de 37 ans n’a pas pris une ride depuis ses premiers tubes. De retour avec son dixième album, au titre explicite, «Sex and Love», il est d’humeur à parler de sa vie intime. Et à évoquer sa relation avec Anna Kournikova, le divorce de ses parents et le comportement parfois assez bizarre de ses fans.

Il est beaucoup question de sexe dans votre nouvel album…

… Et d’amour! Pour moi, les deux choses sont très importantes. On peut tous comprendre, quelle que soit notre religion, notre nationalité ou notre couleur de peau, ce que l’on ressent lorsqu’on est attiré sexuellement par quelqu’un. Et aussi ce que c’est que d’être aimé ou de ne plus aimer quelqu’un. C’est véritablement le thème universel qui nous relie tous.

Comment préserver une vie sexuelle épanouie lorsqu’on vit en couple depuis des années?

Faire durer un couple, c’est difficile. Pour certains, le sexe est important, pour d’autres pas du tout. Personnellement, le sexe est vital dans mon couple. Peut-être que quand je serai plus vieux, mon couple pourra survivre sans sexe, mais j’en doute. Ma copine (ndlr: l’ex-championne de tennis Anna Kournikova) est du même avis.

Depuis treize ans, tout le monde vous demande: «Mais quand allez-vous épouser Anna?» Le mariage de votre frère aîné, Julio Jr, ne vous a pas inspiré?

Beaucoup de gens pensent que je suis contre le mariage, parce que je n’ai pas épousé Anna après toutes ces années. Je considère juste que le fait de me marier ne changerait rien. Si l’on avait des enfants, peut-être que cela changerait la donne. Mais, en fin de compte, je ne l’aimerais pas plus et je ne la respecterais pas davantage si je lui passais la bague au doigt.

Votre père, Julio Iglesias, ne vous met pas la pression?

Vous plaisantez? Je ne parle même pas de ça à mes parents. Ils ont divorcé, alors ils sont mal placés pour me donner des conseils! Mes parents ont une attitude très libérale à propos du mariage. J’ai aussi beaucoup d’amis dans le monde entier pour qui le mariage n’est pas la norme. Quelle est la situation en Suisse?

Le mariage décline et les divorces augmentent. Cela ne dissuade pas les filles de vouloir se marier…

Je vous l’accorde, les femmes veulent se marier plus que les hommes! En tout cas, si je ne me marie pas, ce n’est pas parce que j’ai peur de divorcer. C’est juste qu’à ce stade de ma vie je n’en ressens pas le besoin. Mais cela changera peut-être un jour.

Dernièrement, une fan belge s’est introduite dans votre propriété de Miami après avoir nagé près de deux kilomètres pour y accéder. Ça vous effraie?

En fait, j’ai trouvé ça amusant. Cela aurait été différent si cette personne avait été violente et que ma vie avait été mise en danger. Si vous aviez vu cette fille, vous comprendriez ce que je veux dire. Elle était tellement chou et gentille. Je me serais senti mal s’il lui était arrivé quelque chose pendant qu’elle nageait dans la baie.

Etes-vous toujours aussi à l’aise avec votre statut et votre célébrité malgré de pareils incidents?

J’ai beaucoup de chance de faire ce métier. J’ai plein d’amis qui détestent leur boulot. Les sacrifices que je dois faire sont minimes par rapport à ce que je reçois en retour. La célébrité peut juste vous faire perdre les pédales si vous n’y êtes pas préparé psychologiquement.

Comme Justin Bieber?

Ce pauvre gosse a juste fumé un peu d’herbe, non? La presse s’acharne sur lui parce que c’est une bonne histoire. Vous savez, quand j’avais 19 ans, je faisais aussi la course en bagnole avec un pote. On fait tous des erreurs et on en tire des leçons.

Comment avez-vous évité de déraper?

J’ai commencé ma carrière vers 17 ou 18 ans, donc un peu plus tard. Les jeunes qui démarrent aujourd’hui sont à peine entrés dans l’adolescence. Ils souffrent plus parce que c’est une période charnière de la vie. C’est très dur de gérer la gloire à un si jeune âge et facile de s’entourer de mauvaises personnes. (Le Matin)

Créé: 07.03.2014, 08h19

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.