Jeudi 9 avril 2020 | Dernière mise à jour 00:38

Révélation Les filles Obama ont été conçues «in vitro»

Lors d'une interview sur le plateau de «Good Morning America», Michelle Obama a expliqué avoir fait appel à la fécondation in vitro pour donner naissance à ses filles suite à un drame personnel.

Arrivée à 34 ans, l'ex première dame s'est rendu compte que «la production d'ovule est limitée» et qu'une FIV était nécessaire.

Arrivée à 34 ans, l'ex première dame s'est rendu compte que «la production d'ovule est limitée» et qu'une FIV était nécessaire. Image: Jewel Samad/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Michelle Obama sortira prochainement un nouveau livre, intitulé en anglais «Becoming». À cette occasion, elle a été interviewée par Robin Roberts, de «Good Morning America». Interview durant laquelle Michelle Obama a évoqué sa fausse-couche, survenue il y a vingt ans, expliquant qu'elle se sentait « perdue et seule » à ce moment.

«J'avais l'impression d'avoir échoué, je ne savais pas que les fausses-couches étaient si courantes, car on n'en parle pas. On reste dans notre douleur, en pensant qu'on est cassée. C'est l'une des raisons pour laquelle je pense qu'il faut parler aux jeunes mères du fait que les fausses-couches arrivent», a-t-elle expliqué.

Arrivée à 34 ans, elle s'est rendu compte que «l'horloge biologique est réelle» et que «la production d'ovule est limitée». Ses filles, Malia et Sasha, ont alors été conçues par fécondation in vitro.

«Je me suis rendu compte que j'avais 34 et 35 ans et il fallait que je fasse une FIV. Je pense que la pire chose que l'on puisse s'infliger en tant que femme est de ne pas partager la vérité à propos de nos corps et de comment ils marchent», a-t-elle ajouté.

Elle a aussi évoqué son enfance à Chicago, le fait d'avoir été la première First Lady afro-américaine de l'histoire des Etats-Unis, et ce que cela demande de vivre à la Maison Blanche, ou encore de l'époque où elle et son mari Barack Obama ont cherché de l'aide pour leur couple.

«La thérapie de couple a été le moment où nous avons appris à parler de nos différences. Je connais trop de jeunes couples qui ont du mal et qui pensent qu'il y a quelque chose qui ne va pas avec eux. Je veux qu'ils sachent que Michelle et Barack Obama, qui ont ce mariage phénoménal et qui s'aiment, travaillent aussi sur leur mariage, et cherchent de l'aide quand il le faut», a-t-elle révélé.

«Cela va faire avancer le débat»

Plusieurs femmes ont salué le geste de l'ancienne Première dame. "C'est vraiment très puissant que Michelle Obama ait parlé de sa fausse couche. Cela va faire avancer le débat. Bravo", tweete l'une d'elles. "Beaucoup de femmes font face à ce combat silencieux (...) J'apprécie qu'elle partage cette lutte", explique une autre. "J'ai connu trois fausses couches et je suis stérile et ça me touche tellement", témoigne aussi une femme qui remercie l'ex First Lady.

Créé: 11.11.2018, 19h40

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.