Vendredi 18 août 2017 | Dernière mise à jour 06:49

Colère «Nuit Debout» épuise Véronique Genest

La comédienne française n’arrive plus à dormir depuis que la Place de la République est occupée par des manifestants.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Trop, c’est trop! Installée Place de la République à Paris, Véronique Genest n’en peut plus du bruit occcasionné par le mouvement «Nuit debout». Dimanche, dans l’émission de Paul Amar sur la chaîne i24news, elle a fait part de ses griefs: «Je me suis fait agresser par des soi-disant organisateurs. Un mec qui m’a agressée en disant que j’étais populiste. Je n’ai pas dormi depuis dix jours. C’est la musique en permanence, c’est des agressions, c’est le feu dans la rue. Qu’ils se réunissent, qu’ils refassent le monde, je ne suis pas contre, mais qu’ils s’approprient la place publique comme ça et qu’on n’ait pratiquement plus le droit d’y être, c’est pas possible».

Action au tribunal

L’ancienne star de la série «Julie Lescaut» envisage des mesures avec d’autres habitants en souffrance. Elle n’exclut pas non plus de porter plainte. «Je suis une citoyenne comme tout le monde et j’ai le droit aussi d’avoir une sérénité et une paix chez moi. Il y a des moments, ça me fout la trouille. Il y a des portes qui sont défoncées, il y a le feu. Je dois partir une semaine, j’ai peur de laisser mon fils.» (Le Matin)

Créé: 19.04.2016, 06h29


Sondage

Faut-il établir une liste noire fédérale pour les éleveurs qui maltraitent les animaux?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.