Jeudi 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour 18:47

Polémique Patrick Bruel boycotte les villes FN

Patrick Bruel ne chantera pas dans les villes qui ont un maire Front national. Il refuse de cautionner le discours de Marine Le Pen.

Image: Getty

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Patrick Bruel est fidèle à ses engagements. Le chanteur a expliqué qu’il ne se produirait pas dans la dizaine de villes acquises par le Front Nationale lors des dernières élections municipales. Cette décision n’est pas sans rappeler celle qu’il avait déjà prise en 1995. A L’époque le FN venait d’emporter Marignane, Orange et Toulon, et tout en dénonçant le discours «xénophobe et raciste», Patrick Bruel avait annoncé l'annulation de ses concerts dans ces villes.

S’il dit comprendre ce qui a pu animer certains à voter FN il y a une dizaine de jours, le chanteur ne veut pas aller contre ses convictions. «Je peux comprendre que des électeurs désespérés répondent à un discours populiste, explique Patrick Bruel au magazine «Technikart». Mais Je ne veux pas me produire devant une institution dont je méprise l'idéologie.»

Le parrain de SOS Racisme a toujours été engagé. Dans ce même entretien, il s’élève contre Jour de Colère, un collectif situé à l’extrême droite, et pour lutter contre «Il croit surtout que le salut doit venir de l'école, du refus du repli sur soi proposé par les discours populistes».

Concernant les fans de Patrick Bruel qui habiteraient dans l’une des mairies dirigées désormais par le FN, il faudra soit faire le déplacement, soit attendre les prochaines municipales, dans six ans donc…

Créé: 10.04.2014, 11h27

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.