Mardi 22 mai 2018 | Dernière mise à jour 02:57

Whitney Toyloy Une volonté de fer dans un gant de cuir

L’ex-Miss Suisse a rejoint les Swiss Fit Girls et s’entraîne chaque jour. «Le Matin» les a suivies à un cours de kick-boxing.

Vidéo: Laura Juliano

Suivez-nous sur Youtube!

Retrouvez tous les reportages vidéo du «Matin» sur notre chaîne Youtube!

Fans de fitness

Depuis quelques mois, Whitney Toyloy a rejoint les 11 autres membres des Swiss Fit Girls, un groupe fondé en juin 2015 et qui propose des événements sur leur Facebook, Instagram et YouTube. Elles suivent le phénomène mondial des Fit Girls qui a envahi les réseaux sociaux et compte de véritables stars, dont certaines seront présentes ce week-end à Lausanne, au salon FITnMOVE.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Gants de boxe, pieds nus et en sueur: Whitney Toyloy s’est donnée à fond dimanche durant un cours de kick-boxing réservé aux femmes à la salle Ultimate Fight de Crissier. Réservé aux femmes? Oui, car l’ex-reine de beauté a rejoint il y a quelques mois les Swiss Fit Girls, des filles adeptes de fitness et très à cheval sur la nutrition, suivant le phénomène mondial des Fit Girls (voir encadré). Elles s’entraînent régulièrement ensemble, se motivent, comparent leurs résultats sur Instagram et organisent des cours et événements publics et généralement gratuits. A l’exception du kick-boxing dispensé tous les 15 jours par les pros Jason Kalambay et Jovica Tomic et pour lequel les participantes doivent payer 20 francs.

Pas de rivalité

Whitney Toyloy explique pourquoi ce phénomène l’a convaincue: «Dans les fitness, on est souvent victimes de regards déplacés ou de moqueries de la part des hommes par rapport aux poids que l’on soulève, etc.» Sabrine, membre des Swiss Fit Girls, renchérit: «Entre filles, la gêne disparaît. Ce n’est pas pour exclure les hommes, mais pour créer une ambiance où on ose s’entraîner librement.» Que Whitney Toyloy ait été Miss Suisse et affiche une silhouette de mannequin ne met-il pas la pression? «Cela ne fait aucune différence, répond Marie. On s’entend toutes bien. Cela prouve que quel que soit notre type, on se retrouve dans le sport. Il n’y a aucune concurrence. Bien au contraire.» La preuve dimanche: l’ambiance entre les Fit Girls et les douze femmes qui se sont inscrites via leur Facebook et Instagram est détendue, conviviale. Pas de rivalité, elles partagent bouteilles d’eau et rires. Après l’échauffement, le groupe est scindé en deux: d’un côté, les débutantes, de l’autre, celles qui comme Whitney ont déjà suivi quelques cours. Au menu: circuit training avec haltères, gainage ou abdos puis combinaisons de kick-boxing. «On ne lâche rien, allez les filles!» crient régulièrement les sportives, unies dans l’effort.

Un jogging avant le travail

Pour Miss Suisse 2008, intégrer ce groupe a décuplé sa motivation personnelle: «Petite, mes parents m’avaient mise au sport pour me canaliser car j’étais hyperactive. J’ai vraiment toujours été sportive. Mais à présent je m’entraîne tous les jours. Je n’ai aucun problème à me lever une heure plus tôt pour aller courir avant le travail», confie la diplômée de l’Ecole hôtelière de Lausanne, employée dans une agence de communication. «Je ne suis pas devenue une droguée du sport. Je ne refuse jamais une sortie le week-end, je vais souvent au fast-food et je ne me coupe pas de mes amis. Même si parfois certains ne comprennent pas que je repousse un rendez-vous pour faire du sport avant.» Son compagnon, rencontré au fitness justement, partage sa passion. Donc aucun souci de ce côté-là, sourit-elle. «Je sais que l’addiction peut exister, mais notre groupe est très sain. On fait des brunchs ensemble, on mène une vie normale. Nous ne sommes pas dans la compétition.» A l’avenir, les Swiss Fit Girls souhaitent multiplier leur offre de cours pour femmes et agrandir leur communauté. (Le Matin)

Créé: 06.10.2016, 06h46

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.