Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 11:47

France Accusé, Patrick Bruel met en pause sa promo

Une esthéticienne a dénoncé un comportement déplacé du chanteur. Ce dernier décide de ne plus parler aux médias.

Patrick Bruel a été entendu dimanche soir par les gendarmes. Il conteste les faits.

Patrick Bruel a été entendu dimanche soir par les gendarmes. Il conteste les faits. Image: Robyn Beck / AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Patrick Bruel a décidé de ne plus rien dire. «Le Parisien» a écrit que le célèbre artiste de 60 ans était accusé d'«exhibition sexuelle» et de «harcèlement sexuel» par une masseuse corse. L'artiste a rapidement confirmé la séance de massage mais démenti toute geste déplacé. Mais voilà que «Le Journal du Québec» ajoute une information et écrit qu'il a reporté son voyage au Canada.

Il ne part plus au Canada

Le chanteur devait atterrir ce mardi 10 septembre et participer à l'émission «En direct de l’univers» et des «Enfants de la télé», sur Ici Radio-Canada Télé. Les deux programmes ont été reportés à une date inconnue. Plusieurs interviews à des médias québécois étaient également prévues. L’attachée de presse du chanteur a assuré qu’une autre tournée promotionnelle serait organisée sur place avant les concerts prévus à Montréal et Québec les 6 et 9 novembre

Il a aussi annulé un rendez-vous sur les réseaux sociaux avec ses fans. Sur Facebook, l'équipe de la star a annoncé lundi l’annulation du direct prévu sur YouTube dans lequel il devait répondre aux questions de ses fans, «compte tenu de l'actualité».

Créé: 10.09.2019, 16h40

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.