Mercredi 26 septembre 2018 | Dernière mise à jour 16:23

Belgique L'adieu déchirant de la fille de Maurane: «J'aimerais que tu reviennes»

Les obsèques de la chanteuse, décédée le 7 mai à 57 ans, se sont déroulées jeudi à Bruxelles.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'émotion était vive, ce jeudi matin à Woluwe-Saint-Pierre, commune faisant partie de la ville de Bruxelles. Des centaines de fans et de nombreuses célébrités sont venus rendre un dernier hommage à Maurane, décédée le 7 mai dernier à son domicile. Les badauds se sont pressés sur le parvis de l'église Notre Dame des Grâces, où un écran géant avait été installé.

Des proches de la chanteuse ont lu des textes poignants, entrecoupés par des mélodies jouées par les musiciens de Maurane, rapporte Sudpresse.

L'intervention de Lou, la fille de la défunte, a bouleversé les 900 membres de l'assistance: «Ma souffrance de ne pas avoir eu le temps de te dire que je t'aimais. Ma pudeur, mon mutisme face à ta mélancolie. Je te vois maintenant. Je peux voir la personne que tu étais. (...) J'aimerais te serrer dans mes bras. J'aimerais tout faire pour toi. J'aimerais que tu reviennes. Je commençais seulement à grandir. Tu ne m'as pas laissé le temps de t'emmener faire le plus beau des voyages. Tu t'en es allée seule. Ne m'abandonne pas, pas maintenant. Je voudrais que tu berces mes enfants», a lu la jeune femme de 25 ans.

La chanteuse Catherine Lara a, elle aussi, pris la parole, rendant hommage à «une femme tellement merveilleuse, tellement drôle». «C'était une des plus belles voix du monde, sinon la plus belle», a ajouté la musicienne.

(Le Matin)

Créé: 17.05.2018, 17h11

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.