Mercredi 21 novembre 2018 | Dernière mise à jour 08:16

TV Affaire Delahousse: Drucker se fait taper sur les doigts par France 2

Les propos de l'animateur de «Vivement dimanche» concernant Laurent Delahousse ont fait des vagues, chez France Télévisions. Dans une interview, Drucker accusait le journaliste «de ne pas être un mec bien».

Suite à ses propos sur Laurent Delahousse, Michel Drucker s'est fait recadrer par la direction de France Télévisions.

Suite à ses propos sur Laurent Delahousse, Michel Drucker s'est fait recadrer par la direction de France Télévisions. Image: Visual

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les propos de Michel Drucker concernant Laurent Delahousse ont provoqué une onde de choc, chez France 2. Dans Le Parisien, l'animateur vedette accusait le journaliste «de ne pas être un mec bien». Il le qualifiait également d'«inélégant».

La charge du présentateur de «Vivement dimanche» a fortement déplu à la direction de France Télévisions. Ainsi, ce matin, Yannick Letranchant, directeur exécutif en charge de l'information, a tweeté: «Il faut raison garder. La direction de l'information salue le travail de Laurent Delahousse, une figure emblématique et respectée de France Télévisions, de ses équipes et de la rédaction. Chacun a sa place et son rôle sur le service public.»

Et selon Le Parisien, Takis Candilis, le numéro 2 de France Télévisions, a envoyé un SMS à Drucker dans lequel il lui a indiqué qu'il était «inadmissible que deux grands talents du service public s’affrontent sur la place publique». Selon le journal, Michel Drucker aurait pris acte de ce ferme recadrage. Ambiance... (Le Matin)

Créé: 05.07.2018, 13h33

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters