Mercredi 20 novembre 2019 | Dernière mise à jour 15:06

Editorial Alain Morisod, l'ami que les Romands vont regretter

Pourquoi diable couper le micro à l'animateur le plus populaire de la RTS? La télévision romande ne prend-t-elle pas le risque de se couper d'une large partie de son public? Et de ne plus proposer que des magazines d'actu et de service?

«Les coups de coeur d'Alain Morisod» s'arrêtent ce samedi 9 novembre, après vingt-et-un ans de diffusion sur RTS1.

«Les coups de coeur d'Alain Morisod» s'arrêtent ce samedi 9 novembre, après vingt-et-un ans de diffusion sur RTS1. Image: RTS

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pendant près d'un quart de siècle, ses «Coups de coeur» auront donc enchanté les téléspectateurs romands. Vingt-et-un ans durant lesquels Alain Morisod aura signé les plus belles heures du divertissement de la RTS.

Rappelons, notamment, que le musicien et animateur a régulièrement battu une «Star Academy» alors toute puissante ou le jeu «Qui veut gagner des millions?» sur TF1. Qu'il a aussi tenu à distance France 2 et son «Plus grand cabaret du monde». La RTS a pu compter sur la fidélité des téléspectateurs au grand «Momo», comme nous le surnommons affectueusement.

Une fidélité pas volée car Alain Morisod est un homme généreux, attachant et chaleureux. Avec cela, même à travers le petit écran, il est difficile de tricher. Les Romands l'ont bien compris et ressenti, ce qui explique cet immense succès populaire. Un succès auprès de toutes les générations, car jeunes et vieux connaissent tous le créateur des «Coups de coeur».

Cette émission était produite avec des petits moyens, par rapport aux grandes chaînes françaises, mais avec imagination, générosité et enthousiasme. Toutes les générations de chanteuses et de chanteurs sont passées sur le plateau des «Coups de coeur». Alain Morisod, avec son large carnet d'adresses et ses relations dans le show-business, a été capable de faire venir (presque) toutes les vedettes devant les caméras de la RTS. Un petit miracle salué par les téléspectateurs romands qui s'apprêtent pourtant à voir disparaître leur émission favorite.

A dire vrai, on ne comprend pas franchement pourquoi la RTS tire la prise des «Coups de coeur». Une audience en baisse? Elle reste très correcte, à une époque où les chaînes se sont multipliées et les modes de consommation de la TV ont tellement changé. L'émission a vieilli et devenue ringarde? Elle fédère et correspond pile-poil au public de RTS1. Elle coûte trop cher? L'entier de son budget annuel a longtemps été l'équivalent d'un seul prime time sur TF1.

A une époque où la SSR doit faire des économies drastiques, la télévision romande choisit donc de couper le micro à sa plus grande vedette populaire. A part les deux Vincent, ne vont donc subsister sur la RTS qu'une avalanche d'émissions de service et d'actu, jusqu'à l'overdose. Si il y a bien des programmes où des coupes seraient possibles, avant les divertissements, ce sont bien parmi ceux-là. Ils sont de qualité certes, mais il n'y a quasi plus que ça!

Rappelons que les téléspectateurs aiment aussi la musique, les chansons, les humoristes autres que ceux estampillés RTS et s'amuser, se divertir. En cela, «Les coups de coeur» vont terriblement manquer. Et, comme Alain Morisod dans notre vidéo, les Romands vont avoir la larme à l'oeil et la gorge serrée, au moment où résonnera l'ultime générique de fin de l'émission, ce samedi. En espérant que cet ultime rendez-vous ne sonnera pas la fin des divertissements sur la RTS...

Merci Alain, c'était supersympa!

Laurent Siebenmann, rédacteur en chef

Créé: 07.11.2019, 09h46

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.