Lundi 13 juillet 2020 | Dernière mise à jour 07:03

Covid-19 Albert II contaminé: «J'avais l'impression d'être un peu bourré»

Testé positif à la maladie à coronavirus, le prince souverain de Monaco a donné des nouvelles de son état de santé et de sa famille.

Charlène et les enfants sont dans leur maison de campagne de Roc Agel. «Dès que j'aurai le feu vert médical, je les rejoindrai», dit le monarque.

Charlène et les enfants sont dans leur maison de campagne de Roc Agel. «Dès que j'aurai le feu vert médical, je les rejoindrai», dit le monarque. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Face à la pandémie de Covid-19, le Rocher n'est pas isolé du reste de l'Europe. Même son souverain est touché. Après des stars comme Tom Hanks et Idris Elba, le prince Albert II de Monaco a lui aussi été contaminé, a-t-on appris jeudi. Aujourd'hui, le chef d’État monégasque, qui a fêté ses 62 ans le 14 mars dernier, a donné des nouvelles de sa santé et de ses proches à plusieurs médias.

Confiné au palais, le prince Albert va bien. Il a décrit ses symptômes à People: «Ils ressemblaient à ceux de la grippe, mais cela semblait être un cas assez léger. J'ai eu une légère fièvre, un peu de toux, et les premiers jours, j'avais le nez qui coulait. J'avais l'impression d'être un peu bourré mais c'est tout.»

Charlène et les enfants à la campagne

Alors qu'Albert II est dans ses appartement privés, Charlène et les enfants sont dans leur maison de campagne de Roc Agel. «Ils sont là-bas depuis notre retour de Courchevel, il y a environ deux semaines. Je ne peux pas bouger pour le moment mais dès que j'aurai le feu vert médical, je les rejoindrai», poursuit-il.

Ils sont tous les trois en bonne santé, même s'ils n'ont pas pu faire les tests de dépistage. «Ils sont suivis par leur médecin pédiatre et ils vont bien pour le moment, assure le monarque à «Monaco-Matin». Ils n'étaient pas tout le temps avec moi non plus. D'abord les enfants avaient aussi des espèces de petites gastros typiquement enfantines, donc je les voyais déjà un peu de loin pour ne pas avoir la même chose.»

Pour le moment, les échanges entre Albert de Monaco et sa famille ne se font que par téléphone. «Je n'ai pas pu les embrasser depuis plus d'une semaine», regrette-t-il.

L. F.

Créé: 20.03.2020, 15h39

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.