Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 22:05

Clash Alexandre Moix: «Mon frère était un enfant psychotique»

Il s'exprimera pour la première fois à la télévision pour dire sa vérité sur le livre de Yann Moix qui accuse son père de violences.

Alexandre Moix veut rétablir la vérité sur le livre «Orléans» de son frère qui accuse son père de violences.

Alexandre Moix veut rétablir la vérité sur le livre «Orléans» de son frère qui accuse son père de violences.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Yann Moix a déclaré dans «Orléans» avoir subi des violences physiques et psychologiques de la part de son père. Mais selon son frère Alexandre, c'est lui qui aurait été maltraité par l'écrivain à de multiples reprises.

Au mois d'août, Alexandre Moix a expliqué au «Parisien» sa vérité: «Je me souviens comme si c'était hier de ce jour où, m'attrapant violemment la main, il me la coinça de toutes ses forces entre les persiennes métalliques de notre chambre et les referma sur mes phalanges. La douleur fut si intense que j’en tombai dans les pommes.»

«Je ne lui pardonne pas»

Un douloureux épisode sur lequel il est revenu dans le cadre d'une interview pour BFM TV. Ce mardi 17 septembre dans «La Première édition», Adeline François et Christophe Delay en ont publié un extrait en attendant la diffusion complète dès 22h dans l'émission de Bruce Toussaint.

Sur les images diffusées, Alexandre Moix a réaffirmé que son frère «a été son bourreau» et revient sur l'incident des persiennes qui lui a fait perdre tous ses ongles avant d’affirmer que Yann Moix était malade: «Je pense que mon frère était un enfant psychotique. On ne peut pas décemment faire ce qu’il m’a fait sans que ça relève de la psychiatrie. Je ne lui pardonne pas. Mais quelque part je le plains.» Des déclarations auxquelles Yann Moix n'a pour l’instant pas réagi.

FDA

Créé: 17.09.2019, 14h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.