Samedi 20 juillet 2019 | Dernière mise à jour 23:21

Etats-Unis Amber Heard détaille les agressions présumées de Johnny Depp

L'actrice américaine a accusé son ex-mari, Johnny Depp, de l'avoir battue, étranglée et tourmentée lors de crises de rages alimentées par la drogue et l'alcool.

Le torchon brûle entre Amber Heard et Johnny Depp.

Le torchon brûle entre Amber Heard et Johnny Depp. Image: Jason Merritt/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En réponse au procès de l'acteur pour diffamation de 50 millions de dollars, Amber Heard, mariée à la star de Pirates des Caraïbes pendant 15 mois avant de demander le divorce en mai 2016, affirme qu'il l'a violentée et frappée à de nombreuses reprises, lui a arraché les cheveux et l'a étranglée.

Johnny Depp avait déposé sa plainte cette année, après la publication d'un article écrit par son ex-femme pour le Washington Post, dans lequel elle expliquait avoir été victime de violence conjugale. Elle ne mentionnait pas le nom de son ex dans l'article, mais celui-ci a laissé savoir qu'il était clair qu'elle parlait de lui et a démenti toutes ses affirmations.

L'américaine de 32 ans a aujourd'hui répondu en entrant dans les détails des agressions dont elle accuse l'acteur dans des documents judiciaires obtenus par le New York Post.

Johnny, «Le Monstre»

«Environ un an après le début de notre relation, j'ai commencé à voir Johnny consommer de la drogue et de l'alcool..., a-t-elle écrit. Parfois, lorsque Johnny utilisait simultanément des stupéfiants et des médicaments sur ordonnance illégaux, je devais lui obtenir des soins médicaux. Chaque fois qu'il consommait, je m'inquiétais pour nous deux. Il devenait une personne totalement différente, souvent délirante et violente. Nous avons appelé cette version de Johnny, "Le Monstre".»

Elle a ensuite affirmé que son ex «ne se souvenait souvent plus de sa conduite délirante et violente lorsque l'alcool, les drogues ou les médicaments arrêtaient de faire effet », ajoutant : « Comme j'aimais Johnny, je l'ai cru quand il promettait qu'il pouvait aller mieux et qu'il le ferait. J'avais tort».

Se remémorant un vol en avion privé de Boston à Los Angeles en mai 2014, l'actrice affirme que Johnny Depp était ivre. «Pendant le vol, Johnny a ordonné aux agents de bord de lui donner un réservoir d'oxygène et il a aussi bu beaucoup», explique-t-elle, précisant qu'il était fâché car elle avait filmé une scène d'amour avec James Franco la veille.

«Rapidement, Johnny a commencé à me jeter des objets. Au lieu de réagir à son comportement, j'ai simplement changé de siège. Cela ne l'a pas arrêté. Il m'a poussée pour me provoquer alors que je passais à côté de lui, me criant dessus et me narguant en criant ''James Franco''. À un moment donné, je me suis levée et Johnny m'a donné un coup de pied dans le dos, me faisant tomber. Johnny a jeté sa botte sur moi alors que j'étais au sol. Johnny a continué à crier des obscénités jusqu'à ce qu'il aille s'enfermer dans les toilettes pour le reste du vol.»

Multiples sévices corporels

Amber Heard raconte ensuite qu'elle s'est enfermée dans une pièce un mois après leur mariage, au cours d'une violente dispute avec son mari au sujet de sa consommation présumée d'ecstasy lors d'une beuverie en Australie. Elle affirme qu'il l'a bousculée, giflée et poussée par terre. Elle raconte que l'acteur a passé la nuit à prendre du MDMA et à boire et que cela a duré comme ça trois jours.

«Dans l'un des moments les plus horribles et les plus effrayants de cette épreuve de trois jours, Johnny m'a prise par le cou et la clavicule et m'a plaquée contre le comptoir, a-t-elle déclaré. J’ai eu du mal à me lever alors qu’il m’étranglait, mais mes bras et mes pieds glissaient sur l’alcool renversé et le verre brisé. (…) J'ai encore des cicatrices sur mes bras et mes pieds depuis cet incident.»

Elle affirme également qu'il a essayé de s'en prendre à sa soeur Whitney en mars 2015, et qu'il l'a agressée lors d'un voyage en Thaïlande et en Malaisie en août, 2015, la poussant violemment et l'étranglant lors d'un périple en train.

Créé: 13.04.2019, 14h10

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.