Vendredi 17 janvier 2020 | Dernière mise à jour 23:01

Cinéma Anne Hathaway décroche son étoile à Hollywood

Très émue, l'actrice américaine a inauguré son étoile sur Hollywood Boulevard jeudi à Los Angeles.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'actrice américaine Anne Hathaway («Ocean's 8», «Le Diable s'habille en Prada») a obtenu jeudi son étoile sur le célèbre «Walk of Fame» de Hollywood Boulevard à Los Angeles, en pleine promotion de son nouveau film «The Hustle».

«Je suis vraiment très émue», a dit la star, Oscar du meilleur second rôle féminin en 2013 pour «Les Misérables». Elle a remercié «les fans qui sont là et qui me consacrent un peu de leur temps et les gens qui sont dans ma vie depuis des décennies».

L'étoile d'Anne Hathaway, 36 ans, est située en face de l'entrée du Chinese Theatre, un lieu mythique de Hollywood particulièrement prisé des touristes. Et elle est aussi située «à côté de celle de Hattie McDaniel», la première actrice noire à avoir reçu un Oscar pour son rôle d'esclave dans «Autant en emporte le vent» en 1940, a relevé avec enthousiasme Anne Hathaway.

Institutionnalisée

A l'époque, la ségrégation raciale était institutionnalisée à Hollywood comme dans de nombreux autres pans de la société américaine, et Hattie McDaniel avait dû assister à la cérémonie assise au fond de la salle, cantonnée à une table séparée des autres stars du film, Vivian Leigh et Clark Gable.

Le producteur David O. Selznick avait même dû intervenir personnellement pour la faire admettre dans l'hôtel Ambassador, qui a refusé l'entrée aux Noirs jusqu'en 1959, lorsque la Californie a rendu illégale la discrimination raciale.

Sur Hollywood Boulevard, Anne Hathaway était notamment accompagnée par ses parents, son époux, l'acteur américain Adam Shulman, ainsi que de l'actrice australienne Rebel Wilson, qui partage avec elle l'affiche de «The Hustle».

Le film, qui sort vendredi dans les salles aux Etats-Unis (cet été en France), raconte l'histoire de deux femmes escrocs qui unissent leurs forces pour se venger d'hommes qui les ont bafouées. (ats/nxp)

Créé: 10.05.2019, 02h37

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.