Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 03:09

Interview Ashley Graham: «Je prie pour ne pas chuter sur les podiums»

La top est le nouveau visage de H&M et s'est confiée sur cette première grande campagne ainsi que son combat dans la mode.

Galerie photo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ashley Graham, connue comme une des plus belles femmes du moment, continue à mettre le monde de la mode à ses pieds (et elle ne fait que de commencer). Le mannequin est le nouveau visage de H&M Studio Automne 2016 et s'en sort à merveille.

En même temps, elle a déjà marché sur une centaine de podiums, a été en couverture de Sports Illustrated et a posé en maillot de bain de nombreuses fois. Une belle manière pour la marque suédoise de montrer que la beauté et la mode n'ont pas à être étiquetées. Pour nous, le mannequin de 28 ans s'est laissée approcher afin de lui poser quelques questions.

Comment vous êtes-vous sentie en défilant à l’occasion du show H&M Studio AW16 qui s’est tenu sous la coupole de la Bourse de Commerce, à Paris?

Le défilé avait une incroyable énergie. Il y avait tant de célèbres mannequins autours de moi. J'ai trouvé ça encourageant et j'étais honorée de représenter les femmes avec des formes.

Comment s'est déroulé le shooting photo avec la maque?

C'était génial! Je suis une grande fan de H&M et je suis ravie de voir qu'il n'y a pas seulement des habits pour les femmes un peu plus ronde, mais aussi pour les grandes tailles.

Que pensez-vous de la collection?

C'est chic et esthétique, mais aussi très confortable car les pièces sont parfaitement coupées. Tu te sens invincible en portant ces habits.

Comment décrirais-tu ton style?

Classique, féminin et sexy. J'adore les robes serrées et tout ce qui accentue mes formes. Ma garde-robe est essentiellement noire ou avec des couleurs pétantes. Sacs et chaussures sont une obligation!

Comment fais-tu ton shopping à H&M? Des conseils?

Achetez des articles de base, des incontournables comme un blazer bien coupé, un bodysuit et des jeans! Vous pouvez combiner ces pièces avec presque tout.

Qu'est-ce que ça fait d'être un mannequin sur les podiums? Et participer à des séances photos?

C'est excitant, mais ça demande aussi beaucoup de travail. Sur les plateaux, je me sens comme à la maison car je fais ce métier depuis maintenant 16 ans. Sur les podiums, je prie pour ne pas me casser la figure.

Quels sont tes intérêts, à part la mode?

J'aime beaucoup parler aux jeunes filles et aux femmes au sujet des problèmes que l'on peut avoir avec notre corps ou sur le fait de s'accepter. Pour les plus jeunes, il est important qu'elles se rendent compte que la beauté peut être de différentes tailles, races et ethnicités. Il faut qu'elles apprécient leur corps le plus rapidement possible. Quant aux femmes, il faut leur rappeler que la confiance en soi vient avec le temps. C'est est un long voyage. On peut y arriver, si on est entouré de personnes positives.

Qu'est-ce que la beauté pour toi?

La beauté n'a pas de standard ni de définition. Il s'agit de s'accepter telle que l'on est. Votre beauté sera mise en avant le jour où vous vous sentirez confiante et bien dans votre peau.

Qui est votre modèle?

Ma maman. En grandissant, il y avait plusieurs célébrités avec des formes que je considérais comme modèles. Mais ma mère n'a jamais parlé négativement au sujet de son corps en face de ses enfants. Aujourd'hui, elle m'encourage encore.

Créé: 10.08.2016, 14h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.