Lundi 26 août 2019 | Dernière mise à jour 06:13

Justice Ashton Kutcher face à «l'éventreur de Hollywood»

L'acteur était en couple avec Ashley Ellerin quand elle a été assassinée en 2001. Alors que le procès de l'homme soupçonné de son meurtre s'ouvre, il pourrait être appelé à témoigner.

Le témoignage d'Ashton Kutcher pourrait aider à établir le timing des événements qui se sont déroulés le soir de la mort d'Ashley Ellerin, le 21 février 2001, quand elle a été poignardée à mort.

Le témoignage d'Ashton Kutcher pourrait aider à établir le timing des événements qui se sont déroulés le soir de la mort d'Ashley Ellerin, le 21 février 2001, quand elle a été poignardée à mort. Image: AFP/Los Angeles County Sheriff's Dept. via CBS News

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le procès pour meurtre de Michael Gargiulo, baptisé le «Hollywood Ripper» («l'éventreur de Hollywood»), vient de démarrer ce jeudi 2 mai à Los Angeles. Il est accusé d'avoir assassiné Ashley Ellerin et Maria Bruno, ainsi que d'avoir tenté de tuer Michelle Murphy entre 2001 et 2008. Ashton Kutcher, qui est sorti pendant quelque temps avec Ashley Ellerin, est «attendu à la barre» pendant le procès, a indiqué un porte-parole du tribunal à E! News.

Poignardée à mort

Son témoignage pourrait aider à établir le timing des événements qui se sont déroulés le soir de la mort de la jeune femme, le 21 février 2001, quand elle a été poignardée à mort. A l'époque, l'acteur devait emmener celle qui était alors sa petite amie à une fête post-Grammy Awards. Dans sa déclaration à la police, il avait affirmé l'avoir appelée 20 fois, sans réponse, et qu'il aurait donc décidé de se rendre chez elle. Quand elle ne lui a pas ouvert, il aurait regardé par la fenêtre, et vu ce qu'il décrit comme du vin renversé par terre. Il s'avère finalement qu'il s'agissait de son sang. Ashton Kutcher, convaincu que la jeune femme lui en voulait, aurait décidé de quitter les lieux. Son corps a été retrouvé le lendemain par la colocataire.

Le meurtre d'Ashley Ellerin est resté une énigme pendant longtemps, jusqu'à ce que les enquêteurs ne le relient à celui de Maria Bruno, en 2005. Michael Gargiulo, de son côté, a toujours démenti et plaide non-coupable.

Créé: 04.05.2019, 14h50

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.