Dimanche 15 décembre 2019 | Dernière mise à jour 16:20

Tension Une bagarre éclate en plein concert, Jenifer intervient

Pour une histoire de place, plusieurs personnes se sont hurlés dessus et en sont venus aux mains lors d'un concert de la chanteuse.

Jenifer a appelé les spectateurs à revenir au calme.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les concerts laissent généralement un bon souvenir, à quelques exceptions près. Jenifer se produisait samedi 16 novembre à Louvres (F) lorsqu'une altercation est survenue au premier rang.

Selon les témoins sur place, ce sont les spectateurs debout qui ont gêné ceux qui étaient assis, au point de déclencher une scène de violence, avec notamment des coups portés. «Choqué du concert de ce soir... Jen nous dit que oui on peut être debout... Trois vieux râlent et je veux leur dire de ne pas s'énerver et je me fais agresser (il m'attrape au cou... J'ai encore mal)... Hallucinant...», raconte un internaute.

Une spectatrice a filmé la suite de la scène. Sur la vidéo (à voir ci-dessus), on voit Jenifer tenter de ramener au calme. «Alors ça ne va pas se passer comme ça du tout. L’un comme l’autre, la base, c’est le respect, a-t-elle lancé. Donc on va respecter tout le monde.»

Choquée, l'artiste indique ensuite que c'est la première fois qu'elle voit ça, «en dix-huit ans de carrière». Il semblerait que cet incident a provoqué un profond malaise pour le reste du concert, qui a heureusement pu reprendre, affirment plusieurs internautes.

FDA

Créé: 18.11.2019, 09h23

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.