Mercredi 18 septembre 2019 | Dernière mise à jour 18:55

Scandale Bella Hadid: un baiser lesbien fait polémique

Le mannequin embrasse Lil Miquela dans une campagne de publicité. Les internautes sont partagés entre incompréhension et colère.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Calvin Klein a lancé une nouvelle nouvelle campagne publicitaire, sur laquelle figurent notamment Shawn Mendes et Noah Centineo. Cependant, la marque américaine provoque incompréhension et colère pour avoir mis en scène un baiser de Bella Hadid et une figure virtuelle.

La compagne du chanteur The Weeknd partage la vedette d'une vidéo de trente secondes avec Lil Miquela, une influenceuse virtuelle. Dans le clip, les deux femmes se font face et s'embrassent. Une séquence qui fait beaucoup parler.

Attiser le fantasme masculin

Ceux que la campagne révolte reprochent à Calvin Klein de glamouriser l'homosexualité féminine et d'attiser le fantasme masculin, sans aucun soutien publiquement annoncé à la cause de la communauté LGBT+.

La marque a alors sorti un communiqué pour s'excuser: «Le concept de notre dernière campagne #MyCalvins est de promouvoir l’expression d’un large éventail d’identités, y compris un éventail d’identités sexuelles, peut-on lire dans le communiqué. En tant qu’entreprise ayant une longue tradition de défense des droits des LGBTQ+, nous n’avions certainement pas l’intention de donner une image fausse de la communauté LGBTQ+. Nous regrettons sincèrement toute offense que nous avons provoquée.»

Créé: 22.05.2019, 08h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.