Lundi 30 mars 2020 | Dernière mise à jour 16:21

Maladie Bernard Tapie: «Je vais devoir reprendre la chimio»

L'homme d'affaires a confié mardi soir ne pas aller très bien. «J'ai des métastases sur les cordes vocales et je ne m'y attendais pas du tout parce que j'étais en forme», a-t-il expliqué sur CNews.

Vidéo: CNews.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dimanche soir lors des résultats des Européennes, sur le plateau de France 2, les téléspectateurs ont pu découvrir un Bernard Tapie amaigri, quasi aphone, mais élégant combatif et toujours courageux.

En plein combat contre le cancer, l'homme était invité mardi soir de CNews. Et les nouvelles ne sont pas très bonnes puisque Tapie a annoncé que les semaines à venir allaient se révéler très difficiles, sa maladie revenant en force.

«J'ai des métastases»

«Ca ne va pas très bien car on a découvert, à cause de ma voix, que j'avais des nodules sur les cordes vocales. J'ai des métastases et je ne m'y attendais pas du tout parce que j'étais en forme», a expliqué Bernard Tapie.

Et de poursuivre: «C'est un combat: vous contre le cancer. Et y en a un des deux qui va gagner. Il va donc falloir reprendre la chimio et tout ça... (...) Mais j'ai 76 ans et je me dis que j'ai fait l'essentiel de ma vie, que ce n'est rien par rapport à tous ces jeunes que je vois dans les hôpitaux et qui se battent. J'ai eu le plus beau et le moins dur. Je vais maintenant rentrer dans le dur...»

Créé: 29.05.2019, 10h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.