Mardi 22 mai 2018 | Dernière mise à jour 21:22

France «Bernard Tapie est sous tente à oxygène»

Invité de CNews, le publicitaire Jacques Séguéla a expliqué que Tapie, qui se bat contre un cancer, devra subir une nouvelle chimiothérapie.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Invité lundi matin sur CNews, Jacques Séguéla n'a pas donné de bonnes nouvelles de Bernard Tapie, qui se bat actuellement contre un cancer de l'estomac.

Face à Pascal Praud, Séguéla s'est exprimé avec l'accord de Tapie: «J'étais avec lui vendredi avec Bernard Kouchner. Je le trouve très amaigri, raconte le publicitaire. Il perd 400 grammes par jour, il a perdu presque 20 kilos.»

«Je l'ai trouvé défait... (...) Il m'annonce qu'on lui a trouvé des débuts de métastases et qu'il est condamné à une chimio qui n'était pas prévue, ajoute Jacques Séguéla. L'opération [subie il y a quelques semaines] s'était très bien passée. Elle a duré 11 heures, il était rentré chez lui. Mais là, on l'a remis sous tente à oxygène...»

«Le plus troublant, c'est que son chirurgien dit qu'il a peur qu'il n'ait pas la force de supporter cette [nouvelle] chimio», poursuit Séguéla qui conclut: «C'est la première fois que je le vois atteint.» (Le Matin)

Créé: 13.02.2018, 13h29

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.