Mardi 16 juillet 2019 | Dernière mise à jour 22:04

Musique Bob Dylan interrompt son concert pour s'en prendre au public

Le chanteur a réprimandé des fans autrichiens qui prenaient des photos de lui mardi dernier. Bonne nouvelle: il s’est enfin exprimé sur scène.

La légende du folk n'aime pas être pris en photo sur scène.

La légende du folk n'aime pas être pris en photo sur scène. Image: OLIVIA HARRIS / AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bob Dylan a habitué ses fans à ne pas communiquer entre ses chansons lorsqu’il est sur scène. Une règle qu’il a brisée lors de sa venue à Vienne, en Autriche, mardi dernier.

Mais ce n’était toutefois pas spécialement bienveillant, puisqu’il s'est montré particulièrement irrité par quelques spectateurs qui prenaient des photos de son concert.

L’icône du folk a en effet interrompu son interprétation de «Blowin’ in the Wind» pour s’adresser à la foule. «Prendre des photos ou ne pas en prendre. Nous pouvons aussi jouer ou faire une pause. Ok?», a-t-il déclaré, rapporte «Rolling Stone».

L’artiste, visiblement mécontent que son public ignore sa demande de ne pas prendre de photos, a ensuite fait une nouvelle pause avant d’interpréter «It Take A Lot To Laugh, It Takes A Train To Cry» et de quitter la scène, laissant son groupe finir seul le concert avec une version instrumentale de «Like Tom Thumb’s Blues».

Morale de l’histoire: ne contrariez pas Bob Dylan.

Créé: 18.04.2019, 17h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.