Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 16:20

Succession Héritage Hallyday: Brigitte Bardot se dit «dégoûtée» et «choquée»

L'ancienne actrice a pris la défense de Laura et David dans le conflit qui les oppose à Laeticia Hallyday.

Brigitte Bardot a exprimé tout son désaccord avec Laeticia Hallyday.

Brigitte Bardot a exprimé tout son désaccord avec Laeticia Hallyday. Image: G.GAFFIOT / VISUAL Press Agency

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Invitée ce samedi sur Europe 1, Brigitte Bardot a été interrogée sur la bataille qui fait rage autour du testament de Johnny Hallyday.

Et l'ancienne star du cinéma français n'a pas mâché ses mots pour exprimer son désaccord avec Laeticia Hallyday, unique héritière du rocker. «Ça me dégoûte. Moi, je serais Laeticia, je remettrais les pendules à l’heure. Je redonnerais à Laura et à David ce qu'ils méritent d'avoir», a-t-elle déclaré.

Et d'ajouter: «Je n'aime pas beaucoup la façon dont Laeticia a fait mettre les sociétés musicales de Johnny aux noms de sa grand-mère et de son père. Ça me choque un peu.»

Brigitte Bardot, qui a visiblement choisi son camp, fait ici référence à Elyette Boudou, dite «Mamie Rock», la grand-mère de Laeticia et l'unique représentante légale des sociétés françaises du couple Hallyday.

Pour rappel, Laura et David ont entamé la semaine dernière une nouvelle procédure en justice afin d'obtenir un droit de regard sur l'album posthume de leur père, ainsi que le gel de son patrimoine.

Créé: 24.02.2018, 16h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.