Dimanche 19 mai 2019 | Dernière mise à jour 09:17

Santé Britney Spears: «tout ce que l'on dit est devenu incontrôlable!»

La chanteuse a assuré à ses fans qu'elle allait bien. Sur Instagram, elle a parlé des rumeurs sur son état psychologique qui serait alarmant.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Britney Spears a fait son retour sur les réseaux sociaux afin de rétablir la vérité.

La chanteuse de «Toxic» a intégré un centre de soins ce mois-ci, alors que l'état de santé de son père, Jamie, se détériorait. Elle se serait fait hospitaliser de son plein gré pour un séjour de 30 jours. Cependant, ses fans se sont montrés de plus en plus préoccupés par son bien-être et ont même organisé une manifestation «Free Britney» (ndlr: «Libérez Britney») à Los Angeles lundi dernier, affirmant que son hospitalisation se faisait contre son gré.

Hier, la star de 37 ans a expliqué dans un message vidéo et dans la légende qui l'accompagne qu'elle «fait ce qu'il y a de mieux» pour elle et sa famille.

Voir cette publication sur Instagram

I wanted to say hi, because things that are being said have just gotten out of control!!! Wow!!! There’s rumors, death threats to my family and my team, and just so many things crazy things being said. I am trying to take a moment for myself, but everything that’s happening is just making it harder for me. Don’t believe everything you read and hear. These fake emails everywhere were crafted by Sam Lutfi years ago... I did not write them. He was pretending to be me and communicating with my team with a fake email address. My situation is unique, but I promise I’m doing what’s best at this moment ???????????? You may not know this about me, but I am strong, and stand up for what I want! Your love and dedication is amazing, but what I need right now is a little bit of privacy to deal with all the hard things that life is throwing my way. If you could do that, I would be forever grateful. Love you ??????

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears) le

«Salut tout le monde, je voulais donner des nouvelles à vous tous qui êtes inquiets pour moi, tout va bien, déclare-t-elle dans le clip. Ma famille a traversé beaucoup de stress et d'anxiété ces derniers temps, alors j'avais juste besoin de temps pour y faire face. Mais ne vous inquiétez pas, je serai de retour très bientôt», a-t-elle dit.

En légende de la vidéo, elle a ajouté: «Je voulais vous faire coucou, car tout ce que l'on dit est devenu incontrôlable! Il y a des rumeurs, des menaces de mort envers ma famille et mon équipe, et tant de choses folles sont dites. J'essaie de prendre du temps pour moi, mais tout ce qui se passe ne fait que rendre les choses plus difficiles pour moi.»

«Je suis forte et je me bats pour obtenir ce que je veux!»

Accusant son ancien manager Sam Lutfi d'avoir «dévoilé de faux e-mails» qui semblent affirmer que la chanteuse américaine est hospitalisée contre sa volonté, elle a poursuivi: «Ne croyez pas tout ce que vous lisez et entendez. Les faux courriels qu'on voit partout ont été créés par Sam Lutfi il y a plusieurs années… Je ne les ai pas écrits. Il se faisait passer pour moi et communiquait avec mon équipe via une fausse adresse électronique. Vous ne le savez peut-être pas, mais je suis forte et je me bats pour obtenir ce que je veux! Votre amour et votre dévouement sont extraordinaires, mais ce dont j'ai besoin maintenant, c’est d’un peu de vie privée pour faire face à toutes les difficultés que la vie met sur mon chemin. Si vous pouviez faire ça, je vous en serais toujours reconnaissante. Je vous aime.»

Sam Lutfi a nié les affirmations de Britney Spears dans un post sur sa propre page Instagram. Le compagnon de Britney Spears, Sam Asghari, a également rassuré les fans sur l'état de santé de la chanteuse, expliquant à TMZ: «Elle va très bien. Merci pour votre sollicitude. Ses fans sont tellement géniaux de s'inquiéter pour elle, mais elle va très bien. Personne n’a à s’inquiéter.» (Le Matin)

Créé: 24.04.2019, 14h52

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters