Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 04:09

USA Britney Spears: Son père vient à la rescousse

James Spears conteste l'augmentation de la pension alimentaire de Kevin Federline.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Kevin Federline, 39 ans, touche déjà 20'000 dollars de pension alimentaire par mois de la de part de Britney Spears, 36 ans. Une somme qui ne semble plus lui satisfaire, car il a demandé à son ex-femme une augmentation pour que leurs fils, Sean, 12 ans, et Jayden, 11 ans, ne manquent de rien.

Cette requête surprenante n'a absolument pas plu au père de la chanteuse, James Spears. Pour rappel, l'interprète de «Toxic» vit encore sous la tutelle de son papa, qui a été chargé de ses finances après sa dépression médiatisée en 2007. TMZ a expliqué que Jamie Spears a des doutes sur les raisons qui poussent son ex-gendre à vouloir plus d'argent.

Le site américain a écrit que Kevin Federline et James Spears ont eu récemment un entretien. Ce dernier a voulu savoir ce dont les deux enfants manquaient pour justifier cette rencontre. L'avocat n'a pas répondu à cette question, mais a déclaré que Kevin Federline veut s'occuper d'eux de la même façon que Britney Spears. Ce à quoi il a répondu que malgré le succès de son show à Las Vegas, rien n'a changé. Elle ne dépense pas plus. Il a conclu la réunion en ajoutant que cette demande n'avait rien à voir avec les besoins de leurs fils et que la chanteuse n'était pas responsable de Kevin Federline et de ses quatre autres enfants.

En plus de la pension alimentaire, Britney Spears a versé la somme de 1,3 million de dollars à son ex-mari lors de leur divorce, en 2007.

Créé: 20.03.2018, 07h26

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.